Cette formation rocheuse hors du commun a donné son nom à la piste Chimney Tops, l’une des plus populaires du parc national des Great Smoky Mountains.

Parc national des Great Smoky Mountains : Le sommet des Appalaches

Si on vous demandait de nommer le parc national le plus populaire des États-Unis, que répondriez-vous? Il y a fort à parier que des noms comme le Grand Canyon, Yosemite ou les Everglades ressortiraient. Et pourtant, le plus visité est... le parc national des Great Smoky Mountains.

Lire aussi : Gatlinburg, la porte d'entrée

Situé à la fois au Tennessee et en Caroline du Nord, ce parc, qui accueille chaque année plus de 9 millions de visiteurs, comprend une partie de la chaîne de montagnes des Appalaches, dont son point le plus élevé : le dôme de Clingmans.

Si des randonneurs y accèdent au bout de longues journées de marche à partir du célèbre sentier des Appalaches, une option beaucoup plus rapide (et facile!) est offerte aux visiteurs de passage.

Après avoir parcouru en voiture une longue route panoramique, on peut accéder à un stationnement d’où part un large sentier piéton bétonné d’à peine 800 mètres, qui mène en environ 30 minutes de marche au sommet. Les paysages sont magnifiques, et la faune aussi : des ours noirs sont parfois observés à quelques mètres seulement de la piste. Au bout de celle-ci, on trouve au milieu d’une forêt de conifères une tour d’observation impressionnante, à partir de laquelle on voit plusieurs autres sommets de monts des environs. À l’horizon, les petites villes de Gatlinburg et Pigeon Forge sont visibles lorsque le ciel est clair.

Une courte piste bétonnée de 800 mètres permet d’accéder au sommet des Appalaches à partir d’un stationnement.

Il est facile de ne pas s’en rendre compte puisqu’on ne s’aventure pas loin de la voiture, mais on se trouve très isolé du reste de la civilisation au sommet du dôme de Clingmans, plus exactement à 35,8 km de la ville la plus proche. Il est d’ailleurs important de prévoir quelques manteaux ou chandails à manches longues dans la voiture même s’il fait chaud au pied de la montagne : à 2025 m d’altitude, l’air est plus frais, et il vente. La piste est d’ailleurs fermée pendant la saison hivernale, du 1er décembre au 31 mars.

Avec les enfants?

Cette courte randonnée est probablement l’une des façons les plus accessibles d’amener des enfants au sommet d’une montagne aussi importante que celle-ci. Des panneaux au départ de la piste indiquent toutefois que la piste, vu son inclinaison prononcée, n’est pas accessible aux enfants en poussette (ni aux gens en fauteuil roulant, par ailleurs). Plusieurs personnes choisissent de faire le parcours avec un petit enfant dans un porte-bébé, ou même tout simplement à pied en famille, vu que la marche n’est pas très longue. D’autres utilisaient leur poussette quand même, sans sembler rencontrer beaucoup de problèmes.

Le parc national des Great Smoky Mountains offre toutefois plusieurs autres belles options d’activités à faire avec les enfants. Deux pistes sont particulièrement recommandées pour les jeunes d’âge primaire en montant.

Tout d’abord, Porters Creek (3,2 km), un sentier le long duquel il est possible d’observer des vestiges des premières installations européennes de la fin du 18e siècle.

Ensuite, Kephart Prong (6,4 km), une piste qui sillonne et traverse à plusieurs reprises un cours d’eau, et le long de laquelle les anciennes installations d’une pouponnière à poissons sont encore sur place – et où on peut apercevoir, en étant bien attentif, des salamandres.

Ailleurs dans le parc


Le parc est parsemé d’autres pistes populaires. Il y a le sentier Chimney Tops, court (5,3 km) mais à pic, qui mène à un point de vue duquel une magnifique structure géologique peut être observée. On peut plutôt choisir de se rendre à la formation rocheuse Charlies Bunion, un trajet plus plat de 12,8 km qui se fait sur le sentier des Appalaches. La piste Alum Cave Trail (16 km) est aussi l’une des plus courues, et permet de monter le mont Le Conte.

Il est à noter que l’entrée au parc et l’accès à toutes les pistes sont gratuits. Il est fortement recommandé de faire le plein d’essence avant de s’aventurer en voiture dans la montagne.

En voiture ou en avion?

Il faut compter environ 17 h 30 de voiture pour arriver à Gatlinburg au Tennessee (voir autre texte) à partir de Sherbrooke. Si vous choisissez cette option, le périple vous fera traverser plusieurs États américains, et effleurer New York. Il peut s’agir d’une option intéressante si vous disposez de longues vacances, que vous aimez conduire et que vous avez envie de vous arrêter en chemin.

Pour les plus pressés, un billet d’avion aller-retour Montréal-Nashville peut être dégoté pour quelque part entre 330 $ et 720 $ en juillet ou en août, tout dépendant des dates sélectionnées (le prix réaliste est d’environ 450-500 $ par personne). Il faut toutefois y ajouter les frais de location d’une voiture, puisque le parc national se parcourt d’abord à moteur, et compter 3 h 30 de route entre l’aéroport de Nashville et Gatlinburg.