Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Chaque printemps, l’arbre à coco du Bistro OK de Saint-Jean-Port-Joli enchante les villageois tout autant que les visiteurs, une tradition de Pâques qui date de plusieurs années.
Chaque printemps, l’arbre à coco du Bistro OK de Saint-Jean-Port-Joli enchante les villageois tout autant que les visiteurs, une tradition de Pâques qui date de plusieurs années.

Pâques dans votre verre

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Le vin a toujours accompagné les penseurs. Dans la Grèce antique, il était servi lors des symposiums philosophiques parce qu’il encourageait et animait les discussions. À la Renaissance, Erasmus évoquait in vino veritas et au siècle des Lumières, David Hume affirmait que de boire du vin entre amis chassait les mélancolies de l’âme.

Aujourd’hui, les philosophes étudient plutôt le vin selon l’expérience qu’il nous fait vivre. Qu’elle soit sensorielle, gastronomique ou sociale, en pleine conscience, elle est directement liée au terroir et aux humains derrière l’ensemble du travail de la vigne. 

Sur une note plus ludique, ma mère qui était professeure de maternelle avait un jour raconté la fête de Pâques aux enfants de sa classe, tous âgés de 5 ans, un âge où on est spontanément philosophes. Le lendemain, elle leur demande s’ils se souviennent de la signification de « ressuscite ». Une petite fille s’empresse de lever la main et de lui répondre : « c’est quand on reste icitte ». Je trouve cette anecdote absolument adorable, surtout dans le contexte actuel. Pâques est une fête qui représente le printemps, le renouveau et la lumière, de plus en plus brillante au bout de ce tunnel historique. Santé et joyeuses Pâques! 

  • La Cantina Vallée d’Oka Rosé du Calvaire 2020
  • 19,95 $ • 13835648 12,5 % • 1 g/l 

Un excellent nouveau millésime pour le rosé gastronomique du vignoble québécois La Cantina Vallée d’Oka. Floral et aérien, il se distingue par une agréable salinité, des notes de fraise des champs, de peau de pêche et même un peu de poivre rose en finale. Un assemblage de pinot noir (76 %) et chardonnay (24 %) de notre terroir, parfait à l’apéro et juste à temps pour accompagner notre délicieux crabe des neiges. 

  • Villa Sparina Gavi del Comune di Gavi 2019  
  • 20 $ • 14562266 12,5 % • 3,3 g/l 

Nouveauté! Un vin d’exception issu d’un cépage qu’on ne connaît que trop peu, le cortese aux notes de melon miel et citron Meyer sur une trame minérale incroyable à laquelle s’ajoute des effluves d’amande. Celui du domaine Sparina est particulièrement réussi, issu de vignes d’une trentaine d’années sur le terroir même de la commune médiévale de Gavi, un village magnifique à visiter dans le Piémont. D’ailleurs, il ne faut absolument pas passer à côté de La Gallina, leur resto gastronomique situé sur le vignoble, adjacent à la Villa Sparina qui propose également un hébergement champêtre fort luxueux. Un lieu de villégiature extraordinaire sur toute la ligne.

  • Château Ksara Blanc de Blancs Vallée de Bekaa 2019 
  • 16,75 $ • 10210677 • 13 % • 1,6 g/l 

On connaît bien les rouges du Château Ksara, des vins libanais présents sur nos tables depuis plusieurs années. Le blanc est aussi très bien réalisé et s’accordera bien avec un menu pascal composé de jambon ou de volaille. À la fois floral et vif, aux notes de fruits blancs et de peau de pêche, un savoureux assemblage de chardonnay et sauvignon blanc avec un peu de sémillon.  

  • Astorre Noti Chianti  
  • 12,95 $ • 14444930 • 13 % • 1,6 g/l • Bio

Une récente découverte qui m’a vraiment charmé, le Chianti d’Alessandro Berselli, à la fois négociant et éleveur dans les régions de Montepulciano et de Sienne. Un rouge gourmand qu’on peut servir tant à l’apéro qu’au repas. Un nez de cerise et de terre avec des arômes de feuille de tomate et une délicate astringence. Si vous les aimez plus corsés, son grand frère le Riserva DOCG est aussi imbattable pour le prix (16,95 $), vieilli 18 mois en foudre de chêne et 6 mois en bouteille, ce qui lui apporte des notes boisées et des tannins plus présents.

  • Pascal et Alain Lorieux Saint-Nicolas-de-Bourgeuil Les Mauguerets - La Contrie 2018
  • 23,80 $ • 872580 • 12,5 % • 1,8 g/l

Un classique de la Loire et un must à découvrir si vous aimez le cabernet franc, un cépage qui se marie bien avec plusieurs des éléments qu’on retrouve sur notre table de Pâques comme les viandes grillées, les légumes-racine, les asperges et les betteraves. Celui-ci est expressif et généreux avec des notes de cerise et de poivron rouge grillé, de la matière en bouche sur des tannins élégants et une longue finale.

  • Bodegas Volver La Mancha 2018 
  • 23,45 $ • 11387327 • 15 % • 3,6 g/l 

Dans les rouges plus corsés, voici un vin parfait pour les grillades avec des notes de fruits noirs, d’épices douces, de réglisse et de vanille. Un vin puissant mais soyeux et d’une bonne fraîcheur grâce à cette petite parcelle de vignes située à 660 mètres d’altitude dans La Mancha, un des terroirs les plus chauds d’Espagne. Les raisins sont fermentés en barrique de chêne français et embouteillés sans filtration, 15 mois plus tard. Un rapport qualité-prix d’exception, aussi superbe avec du chocolat noir!