Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Pique-nique au vignoble Polperro, Mornington Peninsula, Australie.
Pique-nique au vignoble Polperro, Mornington Peninsula, Australie.

Le soleil, le vin et le sucre

CHRONIQUE / Si vous aimez les vins blancs aromatiques et ronds avec une acidité moyenne et les vins rouges puissants et concentrés, vous êtes un amateur de cuvées solaires. Comme tous les petits fruits, les raisins ont besoin d’eau et de soleil pour mûrir. Plus il fait chaud, plus ils seront sucrés. Le vin est un jus de raisin frais fermenté grâce à des levures, indigènes ou sélectionnées, qui dévorent le sucre du jus de raisin, le transformant ainsi en alcool. C’est un processus naturel. Plus la saison sera chaude et solaire lors de la maturation du raisin, plus le raisin accumulera de sucre. Et plus le raisin est sucré, plus le taux d’alcool sera élevé et plus la concentration des saveurs sera prononcée.

 On dira que le vin est fruité plutôt que sucré, car à la suite du processus de fermentation, il ne restera plus qu’un minime pourcentage de sucre résiduel par litre de vin, celui que la SAQ prend soin d’indiquer sur son site pour chaque vin. Un vin sec contient entre 0 et 4 grammes de sucre résiduel par litre. Au final, ce n’est pas la quantité de sucre résiduel dans un vin qui importe, mais bien l’équilibre de celle-ci avec l’acidité, la texture et la concentration du fruit, pour en faire une belle harmonie. Pour bien l’illustrer voici cinq vins que je pourrais qualifier de cuvées solaires, bien fruités, bien concentrés et pourtant bien secs.   

Domaine Spiropoulos Mantinia 2019
15,85 $ • 13 190 982 • 12 % • 1,4 g/l • Bio

Le moschofilero est le cépage blanc le plus riche et le plus aromatique de la Grèce. Cultivé en altitude sur le plateau de Mantinia en Péloponnèse, il donne un vin ample qui séduit par ses notes de rose, de fleur de citronnier, de bergamote et de citron Meyer mêlé d’un halo de menthe poivrée. Un blanc solaire, sec et généreux qui se marie tellement bien avec des pâtes au citron ou un poulet au gingembre et lait de coco. 

Pyrène Côtes de Gascogne Beau Manseng 2019 
14,45 $ • 13 188 778 • 13 % • 1,3 g/l 

Originaire du sud-ouest de la France, le gros manseng mérite d’être mieux connu. On l’apprécie pour sa productivité et sa simplicité qui est toutefois empreinte d’une certaine envergure, car il produit des vins ronds et aromatiques aux notes d’acacia, d’abricot et de coing, relevées d’une bonne acidité. Un excellent choix pour accompagner une entrée de fromage et jambon de Bayonne ainsi qu’un osso buco de porc.    

Domaine La Croix Sainte-Eulalie Saint-Chinian
La Croix d’Aline 2016
17,40 $ • 896 308 • 13,5 % • 2 g/l 

Un vin du Languedoc qui nous allume les papilles quand on a besoin de soleil pour accompagner nos plats à saveurs méditerranéennes comme un tajine ou un couscous aux merguez. Un bel assemblage de syrah et de grenache qui s’ouvre sur des notes de prune et de violette. C’est une explosion de petits fruits rouges et noirs qui vous attend en bouche, avec une touche de réglisse et de poivre blanc en finale. 

Fernandez Rivera Dehesa La Granga 2014 
20,30 $ • 928 036 • 14,5 % • 1,5 g/l 

Une cuvée solaire abordable du maître du tempranillo, Alexandro Fernandez, bien connu pour les vins hauts de gamme de son vignoble Pesquera dans la Ribera del Duero. Celui-ci, vinifié dans la région de Castilla y Leon est empreint d’une belle complexité aromatique allant des petits fruits mûrs aux notes animales, des épices douces aux arômes de café sur une finale corsée à souhait. Un vin qui appelle le gibier et les viandes rouges cuites sur le grill.   

Planeta Nocera Sicilia 2017 
27,80 $ • 14420073 • 13,5 % • 2,2 g/l  

Voici un vin pour tous les sens. Il faut débuter par toucher l’étiquette texturée qui représente le terroir du nocera, un cépage indigène ancestral qui vit comme la Sicile, au rythme de la mer qui entoure son habitat naturel, la spectaculaire péninsule de Capo Milazzo, au nord-est de l’île. Un vin à la fois rustique et gouleyant, d’un goût unique, généreux en fruits noirs comme la cerise avec des notes de tamarin sur une finale iodée. À déguster avec une tapenade, un braisé de bœuf ou des jarrets d’agneau. Santé!