Taquiner le homard

Un énorme privilège, aux îles de la Madeleine, c'est de déguster le homard pêché  dans les environs.
Encore mieux : la possibilité de monter à bord d'un bateau de Madelinots pour remonter les cages de homards comme ils le font tous les matins, en saison. Des 3 h 30, pendant que le reste des îles dort, les premiers marins s'éloignent vers le large. Ils ne pourront toutefois remonter les premières cages qu'à partir de 5 h.
Nous nous sommes donc emmitouflés pour résister au vent du large et nous sommes partis de petit matin pour expérimenter la pêche aux homards. De l'aveu de Jeannot et Kaven, qui nous accueillaient, il n'arrive que deux ou trois fois par année de trouver une eau aussi calme que celle de jeudi matin. Afin de nous montrer utiles, nous nous sommes improvisés préposés aux élastiques pour les pinces de homard. Si le vôtre vous coince un doigt, ce sera peut-être de notre faute.
À la fin de la matinée, ce sont près de 400 livres de homards qui avaient été récupérées.