Des maisons et des phares

L'image qu'évoquent les îles de la Madeleine est souvent celle des petites maisons colorées et des phares qu'on retrouve sur les pointes, avec une vue sur les falaises qui ne cessent de s'effriter. Sur l'île du Cap-aux-Meules, la cap du Phare offre une vue exceptionnelle.
S'arrêter à l'anse de l'Étang du Nord, comme sur la photo, permet de jeter un oeil sur les bateaux de pêcheurs, sur le golfe du Saint-Laurent et sur ces maisons aux couleurs éclatantes.
On raconte que les petits bâtiments ont adopté ces teintes justement pour servir de point de repère pour les marins. L'air salin peut endommager la peinture, mais les teintures qu'utilisent désormais les propriétaires terriens s'usent plus lentement. Il faut reprendre la coloration aux cinq ou six ans.
À noter que l'île du Cap-aux-Meules est celle où arrive le traversier. Elle se parcourt facilement en motocyclette, mais il faut prévoir le vent qui vous décoiffera... même si vous portez un casque.