Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Philippe Wouters
Les Coops de l'information
Philippe Wouters
L'endroit offre une vue agréable.
L'endroit offre une vue agréable.

La Belle Broue

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE/ Durant tout l’été, Philippe vous propose des chroniques brassicoles témoignant de ses découvertes estivales et coups de cœur du moment.

Une nouvelle microbrasserie s’est implantée à une heure du bureau. Il fait beau et chaud et très peu d’informations sont disponibles sur cette nouvelle destination brassicole. Les conditions sont donc réunies pour aller y faire un tour. Toit ouvert et cheveux au vent, direction Labelle, à quelques kilomètres au nord du très achalandé mont Tremblant, en suivant le lit de la rivière Rouge.

La Belle Broue, c’est le projet d’un passionné de bières, Mathieu, et de sa conjointe Jennifer, qui se sont installés à Labelle, transformant le chalet familial en résidence.

Mathieu vient du monde des affaires en Ontario; il a donc un bagage fort utile. Sa passion pour la bière, il l’a découverte au gré des cuvées brassicoles dans son coin de l’est de l’Ontario. Un jour, il brassa sa première bière. C’était le début d’une aventure gourmande et passionnante.

J’ai rencontré Mathieu sur la terrasse de sa brasserie, lors d’une conversation spontanée autour de ses deux bières qu’il brasse actuellement chez La Veillée à Sainte-Agathe-des-Monts. Il est prévu d’installer sa salle de brassage au sous-sol du bar, mais la capacité de production n’est pas encore fixée. Ses bières étant très populaires sur place, il désire trouver le meilleur équilibre entre production artisanale et capacité de production.

C’est qu’elles sont bonnes les bières de Mathieu. J’y ai senti une agréable candeur, bien loin de la spirale envoûtante de brasser pour attirer l’œil. Mathieu brasse pour se faire plaisir, tout simplement.

Sa Milkshake IPA est l’une des plus intéressantes bières de ce style que j’ai pu goûter. Rares sont les Milkshakes qui offrent un équilibre à la dégustation, tout en s’assurant de respecter les critères du style. Le lactose ? Présent, mais pas trop. Une petite touche sucrée qui appuie l’aromatique des houblons. Les houblons ? Bien travaillés, laissant place aux arômes plus fins que l’habituel duo agrumes/fruits tropicaux.

Sa Pale Ale au gingembre est tout aussi équilibrée et agréable. De belles notes de gingembre frais qui accompagnent les notes céréalières de la bière, tout en laissant place à une fine amertume, sans tomber dans l’excès.

Il faut dire que le cadre est propice à se laisser guider par la bière et la gourmandise. La grande terrasse donne sur les chutes aux Iroquois et la plage du camping, alors on s’y sent très rapidement en vacances.

Côté cuisine, un menu original permet d’accompagner les cuvées brassicoles de la maison et les produits d’autres brasseries, sélectionnés par l’équipe.

Une destination coup de cœur donc, prétexte parfait pour profiter d’un après-midi estival au cœur des Laurentides.

La Belle Broue

8, rue du Camping

Labelle