La petite ville de Gatlinburg comporte plusieurs activités à faire par journée de fatigue. Plusieurs boutiques de fantaisie se parcourent à pied, dont celles-ci, autour d’un petit carré de style « médiéval ».

Gatlinburg, la porte d’entrée

Le parc national des Great Smoky Mountains compte des terrains de camping à prix très abordables, mais il faut réserver sa place longtemps à l’avance, et le système « premier arrivé, premier servi » qui prévaut hors des périodes de pointe n’est pas très rassurant.

C’est pourquoi la petite ville de Gatlinburg, située au pied des montagnes, est l’endroit où la plupart des visiteurs de passage choisissent de dormir.

L’endroit compte un peu moins de 4000 habitants, une tonne d’hôtels et de motels et possède un charme démodé très kitsch. Difficile d’y trouver une épicerie, mais il ne manque pas de petites activités pour les journées de fatigue, surtout en famille : mini-golf, téléphérique, aquarium, magasins de fantaisie… et même un Musée des salières et des poivrières!

Côté restauration, le Log Cabin Pancake House est un incontournable pour un bon déjeuner bien gras, et plusieurs restaurants de barbecue se disputent la palme des meilleures côtes levées (nous avons eu une bonne expérience au Hungry Bear #2). Les distilleries de « moonshine » sont un classique dans le centre du village : le nom fait référence à l’alcool qui était illégalement produit pendant la prohibition, mais il s’agit aujourd’hui d’un spiritueux fait à partir de maïs, et aromatisé de façon originale (on peut acheter une jarre d’alcool goûtant le muffin aux bleuets, par exemple).

Si vous passez à Nashville durant votre voyage, prenez le temps de visiter quelques honky tonks, des petits bars où on retrouve des concerts de musique live à n’importe quelle heure du jour.

Nashville, temple du country

Après quelques jours dans le secteur, il se peut que vous commenciez à tourner en rond et que vous ayez envie d’un peu d’urbanité. Gatlinburg et le parc national des Great Smoky Mountains se trouvent complètement à l’est du Tennessee, alors que la capitale de l’État, Nashville, est à 3 h 30 de route à l’ouest.

Si on devait accoler un seul mot à cette ville, ce serait « country ». Les amateurs de ce style de musique peuvent y visiter le Country Music Hall of Fame, un musée sur Patsy Cline et un sur Johnny Cash, avant de s’aventurer en banlieue pour visiter le Grand Ole Opry, lieu d’enregistrement de l’émission hebdomadaire de country la plus populaire en Amérique.

Amateurs de country ou pas, passez voir les honky tonks, cette succession de petits bars qui présentent tous de la musique live, à n’importe quelle heure de la journée. Ambiance détendue et danses mémorables en perspective!

Si jamais vous avez envie de pousser un autre 3 h vers l’ouest, vous vous retrouverez complètement à l’autre extrémité du Tennessee, à Memphis, la ville d’Elvis. Ne l’oubliez pas, vous êtes dans l’État de la musique… et des bottes de cowboys « deux paires pour le prix d’une »!