Les Grenailles : goûteux granolas

CHRONIQUE / La toute neuve entreprise estrienne Les Grenailles propulse les céréales granolas dans une nouvelle dimension.

C’est que les trois entrepreneures (et amies) derrière la verte PME osent des mélanges originaux. Les parfums sucrés qu’elles proposent, déjà, tranchent avec les options plus convenues des grandes bannières céréalières. Pain aux bananes, fleur d’oranger-coco-chanvre et bleuet-cajou-tournesol sont les trois mélanges que Dominique Dionne, Mélissa Brisson et Alexandra Arès Bruneau ont imaginés pour le déjeuner ou la collation.

Mais là où vraiment elles se distinguent à l’exposant dix, c’est dans les moutures salées qu’elles proposent.  

L’idée vient un peu beaucoup de Mélissa. Diplômée de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), elle aime explorer en cuisine : « Toutes les trois, on se complète bien, on a chacune nos forces. La mienne, c’est la création de recettes. J’adore cuisiner et je suis toujours en train d’imaginer de nouvelles combinaisons de saveurs. Avant d’en faire un projet d’affaires, je faisais des granolas que j’offrais en cadeau à mes proches. C’était un hit à chaque fois. » 

La conceptrice de recettes (aussi gérante au Café Créatif Au Croquis) s’est inspirée des arômes des croustilles qu’on trouve en supermarché pour créer une collation nourrissante, croquante et goûteuse. 

« Je voulais quelque chose qui serait aussi satisfaisant que les grignotines en sacs. J’ai mangé des Pringles en quantité pendant une semaine pour trouver comment créer des saveurs qui pouvaient rivaliser avec celles des chips assaisonnées. »

Elle y est parvenue. BBQ, crème sure et oignons ainsi que moutarde et miel parfument d’audacieuse façon les mix pensés pour les dents salées. Le bonus, c’est que ces exquises gourmandises de céréales et de noix sont bonnes pour la santé. « Et tous nos produits sont végétaliens, à l’exception du mélange moutarde et miel, qui contient du miel », précise Alexandra.

Alexandra Arès Bruneau, Mélissa Brisson et Dominique Dionne ont ensemble lancé Les Grenailles, entreprise qui propose d’originaux mélanges de granolas.

Le goût d’exception des pépites croquantes résulte d’une combinaison de plusieurs éléments. Des détails qui s’additionnent et qui font une réelle différence.

« D’abord et avant tout, on utilise des ingrédients de qualité. Dans la mesure du possible, on s’approvisionne auprès de producteurs locaux et bios parce que ça correspond à nos valeurs. On priorise aussi une cuisson lente à feu doux », expliquent les entrepreneures.  

Leurs bouchées sont aussi bonnes pour l’environnement puisque l’entreprise embrasse la tendance zéro déchet. Ses déclinaisons céréalières sont offertes en sacs compostables au Café Créatif Au Croquis et au Café l’orchidée de Cookshire-Eaton. Le mélange BBQ est aussi vendu en vrac au Silo de Sherbrooke. 

Des discussions sont en cours avec d’autres points de vente potentiels. Après avoir passé l’été au Marché de Lennoxville, le trio qui carbure aux céréales granos a mesuré l’engouement de la clientèle pour ses produits artisanaux. 

« On a parlé de se lancer en affaires en janvier 2019. Au début de l’été, on commençait à vendre nos produits. Depuis, on ne fournit pas. On fait ça dans nos fourneaux, mais dès que le Centre de valorisation alimentaire sera ouvert, on va y transférer notre production pour gagner en efficacité et en volume de fabrication », explique Alexandra. 

Le secret de leur succès?

« On est toutes les trois passionnées par ce qu’on fait et on propose des mélanges de qualité », résume Dominique.

D’autres produits pourraient s’ajouter à leur gamme. Une cretonnade végétalienne et un « nutella » repensé, notamment. 

« On a développé une barre tendre qu’on vend lors des événements. On a aussi l’idée de proposer un service de traiteur zéro déchet pour le déjeuner. On aimerait offrir une autre alternative aux entreprises que le traditionnel mariage beigne-café. On a déjà commencé à en parler avec des partenaires potentiels », souligne Alexandra. 

Ça, ce sont les projets futurs. Pour l’heure, Les Grenailles seront aux Comptonales toute la fin de semaine. Dominique, Alexandra et Mélissa ont d’ailleurs concocté une saveur de saison faite sur mesure pour l’automne : le mélange Tarte aux pommes et épices, qui pourra être acheté sur place. Il sera aussi servi en bouchée, dans un appétissant étagé de « grenailles » avec une crème au chai et un caramel salé.

On leur a dit de prévoir entre 2000 et 2500 bouchées pour répondre à la demande. Elles ont retroussé leurs manches et elles ont cuisiné sans relâche.

« On a cuit des kilos et des kilos de céréales pour la fête gourmande », assurent les trois amies, qui seront aussi au Marché public de l’Université de Sherbrooke mercredi (9 octobre), de 11 h 30 à 16 h 30.   

Pour plus d’information sur le couru rendez-vous gourmand de Compton : comptonales.com.

Pour en connaître davantage sur Les Grenailles, visitez leur page Facebook.

Oser le granola…

Salé

Sur des tartines au fromage ou des croûtons

En garniture sur un potage

Sur une salade

Sur un bagel ou une rôtie à l’avocat ou à l’houmous 

En remplacement des flocons de bacon (tout particulièrement la saveur BBQ) 

Sucré

Sur le traditionnel parfait au yogourt

Sur de la crème glacée

Sur le glaçage d’un gâteau

En garniture sur des crêpes ou des gaufres

Dans une pâte à biscuits

Di Stasio maintenant sur le web 

Vous vous ennuyez de voir Josée di Stasio au petit écran? Vous pouvez maintenant suivre la populaire animatrice et conceptrice de recettes sur le web. La papesse de la bonne cuisine a désormais un site à son nom et il est déjà bien garni en recettes de tous genres. La passionnée de bouffe promet d’y partager aussi ses trouvailles et ses inspirations, culinaires et autres. Des onglets dossiers, savoir-faire, art de vivre et vidéos bonifient le contenu gourmand de cette nouvelle vitrine, qui est assortie d’une infolettre à laquelle on peut s’abonner. Ça vous intéresse? joseedistasio.ca.