Avec Noël qui s’amène, la table est mise pour des alcools festifs qui réchauffent les cœurs et les esprits.

Des alcools emballants

Avec Noël qui s’amène, la table est mise pour des alcools festifs qui réchauffent les cœurs et les esprits. Que ce soit pour offrir en cadeaux ou pour vos réceptions, ils seront parfaits pour ces soirées fraîches passées auprès du feu à la maison ou au chalet.

Ultra Premium, Pur Vodka
(SAQ : 13 536 031 — 43 $)

La célèbre vodka s’est refait une beauté juste à temps pour les Fêtes. Cette nouvelle identité s’inscrit dans une stratégie d’exportation à l’international prévue en 2018, notamment en France, en Angleterre, aux États-Unis et au Canada, en plus des marchés actuels. Si l’extérieur est méconnaissable, c’est le même bon goût à l’intérieur. La vodka de Nicolas Duvernois, fabriquée à partir de maïs canadien et d’eau de source pure, est toujours aussi impeccable. Pas étonnant qu’elle ait été nommée cinq fois meilleure vodka au monde depuis son lancement en 2009. Jamais un martini n’aura eu si fière allure!

Brandy de pommes, Georges-Étienne, Domaine Lafrance
(SAQ : 13 333 322 — 45 $)

On peut dire que 2017 a été une année de consécrations pour le Domaine Lafrance — l’aboutissement de projets longuement mijotés. Après son gin Dandy sorti au printemps dernier, la cidrerie et distillerie de Saint-Joseph-du-Lac récidive avec un brandy de pommes. Nommé en l’honneur du fondateur du domaine, M. Georges-Étienne Lafrance, ce brandy tire ses racines du savoir-faire de trois générations de Lafrance. Vieilli 3 ans en fût de chêne, il sent bon la cassonade et le caramel. Après une longue journée à jouer dehors, il n’y pas mieux pour terminer la veillée en beauté!

Rhum brun, Diplomatico Reserva Exclusiva, Destilerias Unidas
(SAQ : 11 621 110 — 56 $)

Alors que la plupart des producteurs de rhum utilisent la mélasse comme matière première, Destilerias Unidas s’est tournée vers le miel de canne pour ses rhums haut de gamme. La distillerie vénézuélienne élève d’ailleurs ses rhums dans d’anciens fûts, principalement ceux ayant servi à l’élaboration de bourbon et de whisky de grain. D’ailleurs, ce rhum-ci, le Reserva Exclusiva, a séjourné dans de petits fûts de chêne blanc américain pendant près de 12 ans. Le nez diffuse de délicates notes de vanille et d’épices. En bouche, tout est dans la texture — lisse, presque onctueuse. Superbe!

Aquavitus, Okanagan Spirits
(SAQ : 12 944 691 — 39,25 $)

L’aquavit est un spiritueux aromatisé produit dans les pays scandinaves depuis le 15e siècle. Ironiquement, à l’époque, on lui attribuait des propriétés curatives contre l’alcoolisme. C’est lors d’un voyage au Danemark que Peter Von Han découvre l’aquavit et décide d’en produire lui-même à Vernon dans la vallée d’Okanagan en Colombie-Britannique. Conçue entièrement à partir d’ingrédients locaux, l’Aquavitus est une eau-de-vie aromatisée aux graines de carvi, fenouil, coriandre, anis, aneth et baies de genièvre. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un gin, elle peut facilement être utilisée comme tel dans vos cocktails ou dans vos bloody caesar en remplacement de la vodka. Enfin, faites comme les Scandinaves et consommez-la à table, rafraîchie, avec des poissons crus ou fumés, un gravlax, tiens!

Pineau des charentes blanc 5 ans, Château Beaulon
(SAQ : 66 043 — 20,55 $)

Et une dernière suggestion qui n’est pas un spiritueux, mais une mistelle. Le genre de bouteille qui se fond dans le décor de la SAQ tellement elle passe inaperçue. Il faut dire que cette petite merveille a connu ses heures de gloire il y a belle lurette. Si vous êtes milléniaux, il est donc fort probable que vous ne soyez pas très familiers avec ledit produit. C’est doux (140 g/l), plutôt élevé en alcool (18 %) et issu d’une élaboration très particulière. Le pineau des charentes est un vin de liqueur obtenu par l’ajout de cognac d’un an dans du jus de raisin. Ensuite, le mélange est élevé en fût de chêne pendant 5 ans. Au nez, c’est complexe avec de jolis arômes de biscuit, gingembre et gâteau aux fruits. Intense en bouche, il se fait aussi velouté que long. Mariage en perspective avec une pointe de gâteau au rhum. Si vous ne connaissiez pas, il est encore temps de finir 2017 en beauté!

Vous avez des questions ou des commentaires? Écrivez-moi à caroline.chagnon@gcmedias.ca.