Un arrêt s’impose dans une distillerie, au cœur historique de Granby, à La Chaufferie. De dos, le maître distil­lateur Vincent Van Horn.

Petite escapade en Estrie

CHRONIQUE / On ne compte plus les routes des bières au Québec. Elles permettent, itinéraire à la main, de découvrir plusieurs brasseries et partenaires du monde de la bière, et ce, dans de nombreuses régions. Je vous en propose une improvisée. Départ : Montréal. On suit l’autoroute 10... jusqu’à Cookshire Eaton.

Sur les routes du Québec (et d’ailleurs) durant tout l’été, j’en profite pour vous parler de l’actualité bière, de rencontres d’artisans ou de découvertes brassicoles. Le fil conducteur de cette chronique ? De la spontanéité... et de la bière.

Premier arrêt à Brossard, à la microbrasserie Les Trois Mousquetaires. On y trouve, depuis quelques mois, une très sympathique petite boutique qui vend bières et produits promotionnels à l’effigie de la brasserie. Avec un peu de chance, vous y trouverez quelques cuvées rares disponibles sur place seulement.

Ensuite, direction Sherbrooke. De très nombreuses raisons de s’arrêter s’offrent à vous en chemin. Un premier arrêt s’impose toutefois dans une distillerie, au cœur historique de Granby, à La Chaufferie.

On y trouve un très sympathique bar à cocktails et une production artisanale d’alcool. Mention spéciale au London Dry Gin composé de nombreux aromates. À votre départ, prenez quelques minutes pour vous arrêter à la brasserie Vrooden et y faire le plein de bières en canettes. Vrooden est reconnue pour ses bières brassées de style allemand et tchèque. Avez-vous pensé apporter une petite glacière ?

À Waterloo, Robin bières naturelles est une maison d’affinage qui travaille avec des tonneaux de bois provenant de diverses régions du Québec. L’endroit propose des bières naturelles et sauvages. Sur la photo, les frères Hugo et Mathieu Noiseux Boucher posant devant les fameux tonneaux.

De retour sur l’autoroute, un arrêt doit se faire à Waterloo, chez Robin bières naturelles. Une maison d’affinage qui travaille avec des tonneaux de bois provenant de diverses régions du Québec. L’endroit propose des bières naturelles et sauvages. Victime de son succès, il n’est pas garanti que vous pourrez repartir de l’endroit avec de la bière à emporter. Vous pourrez au moins y goûter dans la petite salle de dégustation attenante à la salle de brassage.

Prochain stop : Canton Brasse, située à Orford. Une jeune brasserie artisanale qui propose une gamme de bières allant de la Irish Red Ale, typiquement anglaise, à la NEIPA très tendance. Une petite balade s’impose aussi au Parc national du Mont-Orford, pour mieux profiter de la vue !

On arrive à Sherbrooke. La suite du voyage se déroulera dans le centre-ville. Un petit tour au Le Boq vous rappellera vos années au collège ! On y trouve une sélection de bières du Québec et une ambiance chaleureuse créée par la présence de nombreux étudiants. Vous cherchez une ambiance plus feutrée ? Direction le Siboire Dépôt. Ses magnifiques installations, dans l’ancienne gare de Sherbrooke, en font un endroit unique. Mention spéciale à la Folle Mesure, la session NEIPA, qui sera bientôt disponible en canette. Vous voilà prévenus !

Pour la fin de soirée, il vous faut prendre la direction du King Hall, un des meilleurs bars à bières de la province. Sa sélection de bières au cellier, la connaissance générale de la culture bière de son équipe de service et sa sélection de spiritueux en font un endroit incontournable à Sherbrooke. Si vous désirez profiter du bar dans une ambiance plus calme, allez-y en fin d’après-midi.

Il est déjà temps de reprendre la route. Cette fois, on met les voiles vers Cookshire Eaton pour y découvrir la microbrasserie 11 Comtés et sa très sympathique terrasse ouverte aux familles (bac à sable compris).

Pensez à réserver une table au restaurant situé juste à côté. Le cuisinier y est déchaîné. Sur le chemin du retour, de très nombreuses brasseries vous ouvriront également leurs portes avec joie : la brasserie Dunham, située dans le village de Dunham, propose une cuisine du terroir, un salon de dégustation et une boutique. À Sutton, la brasserie Sutton Brouërie vous invite à découvrir sa carte des bières et son menu bistro. De son côté, Bedondaine & Bedons Ronds, à Chambly, vous propose de profiter d’une bière en fût, uniquement disponible au pub.

Il est beau ce Québec brassicole. Bonnes vacances à tous ceux qui en profitent pleinement en ce beau mois d’août.