La Tribune
CSQ: tout le monde doit s’adapter

Repenser le monde du travail

CSQ: tout le monde doit s’adapter

La Vitrine
Contenu commandité
«On a tendance aujourd’hui à tout relier à la pandémie. Elle n’a pas tout changé. Concernant le monde du travail, je dirai plutôt qu’elle a été un accélérateur des changements», commence Éric Gingras. Le président de la Centrale des syndicats du Québec qui regroupe plus de 200 000 membres du monde de l’éducation, de la santé, de la petite enfance, des communications et des loisirs, ainsi que des retraités, constate tous les jours les changements qui modifient le monde du travail.