Planification financière et retraite

Bien vivre et épargner pour sa retraite, est-ce possible?

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
En matière de planification financière et de retraite, êtes-vous du type cigale, qui dépense sans compter, ou fourmi, qui engrange les sous ? Entre les deux, existe-t-il un juste milieu qui permet de profiter de la vie et de ne pas être pris au dépourvu « quand la bise sera venue » ? La réponse est « oui ». Encore faut-il choisir et, surtout, connaître le bon véhicule afin de faire fructifier vos avoirs.

Plusieurs facteurs influencent les actions choisies en matière d’épargne : précarité de l’emploi, situation ­familiale, choix de vie, désir de voyager et autres. Les cinquantenaires, qui ont vu leurs parents travailler toute leur vie, n’ont pas voulu vivre la même chose. C’est ainsi qu’ils ont mis l’épargne et la planification de retraite au cœur de leur plan de vie, privilégiant un emploi à temps plein, souvent pour le même employeur.

Les temps ont changé. Les générations qui leur ont succédé ne sont, pour la plupart, plus fidèles à un employeur unique. Vous passez d’un emploi à l’autre avec comme priorité de profiter maintenant du temps qui passe, justement avant qu’il ne soit passé ? Pour vous aussi, un jour, l’heure de la retraite viendra, et vous pourriez déchanter lorsque votre seul revenu sera constitué des régimes de rentes publics. L’épargne personnelle en vue de la retraite est essentielle. Et ce sont les REER, CELI, REEE, FEER et autres acronymes du genre qui vous assureront une belle retraite. Leur ­signification ne vous dit rien ? Ce cahier est pour vous. 

Octobre est le mois de la planification financière à la ­retraite. À cette occasion, nous avons pensé vous présenter, vous expliquer et, surtout, vulgariser les différents modes d’épargnes, afin que vous aussi puissiez profiter de la vie, jusqu’au bout !