Plaisirs à découvrir

Une programmation emballante au Centre d'interprétation de l'ardoise

Venez découvrir, en famille et entre amis, le Centre d’interprétation de l’ardoise, unique musée de ce genre au pays, qui vous propose non seulement un plongeon dans l’histoire, mais également une programmation culturelle riche et variée. De quoi passer un été vraiment excitant!

Situé à Richmond dans une ancienne église, ce musée est le seul lieu au Canada dédié au patrimoine ardoisier datant du 19e siècle. Accompagné d’un guide chaleureux, vous pourrez en apprendre beaucoup sur le Pays de l’ardoise, son histoire, ses ardoisières et son impact sur l’architecture canadienne. 

Art contemporain

Le Centre présente également deux expositions temporaires d’art contemporain. Du 16 juin au 21 juillet, vous pourrez admirer les œuvres textiles d’Isabelle Dupras, courtepointière, alors que du 27 juillet au 7 septembre, Hélène Poissant présentera une rétrospective de son travail en art visuel. 

Lectures-théâtres

Le Centre vous propose aussi plusieurs lectures-théâtres qui se dérouleront dans la nef de l’église. Des pièces de dramaturges acclamés par la critique (Sweig, Cendrars, Renard, Schnitzler, Albee et Besse) seront interprétées par des comédiens professionnels. Les représentations auront lieu les 6 et 27 juillet, 17 août et 14 septembre.

Deux belles nouveautés cet été

Grâce à la participation d’Orford Musique, le Centre accueillera des concerts classiques gratuits pour toute la famille en plein air. Ces spectacles À l’ombre des ardoises se tiendront respectivement les 30 juin, 14 juillet et 11 août. 

De plus, en collaboration avec le Chemin des Cantons, une animation théâtrale, Réguines et Fantômes, amusera toute la famille en lui faisant découvrir des histoires qui hantent le passé des Cantons. Des représentations sont prévues les 13 et 20 juillet ainsi que les 3 et 10 août.

Pour plus de renseignements, visitez le site web centreardoise.ca, Facebook ou appelez au 819 826-3313. 

Pour découvrir d'autres attraits intéressants, consultez le cahier spécial dans son intégralité en cliquant ici.