MARQUE EMPLOYEUR

Préposé aux bénéficiaires : aux petits soins et à l’écoute d’une clientèle variée

Comment faire la différence dans la vie des gens? En joignant l’équipe du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Aujourd’hui, le témoignage de Jean-François Houde, préposé aux bénéficiaires. 

Il y a 22 ans, Jean-François Houde a eu un véritable coup de cœur pour la profession de préposé aux bénéficiaires (PAB). « Au départ, j’étudiais en sciences infirmières et je travaillais comme PAB pendant mes études, mais l’aspect humain m’a tellement plu que j’ai décidé d’en faire une carrière. Jamais je n’ai regretté mon choix. J’ai la chance de développer une relation privilégiée avec les patients, même avec leur famille. On est souvent leur premier contact du matin, ou le dernier avant de s’endormir… Les gens se confient beaucoup à nous. Il se tisse un lien de confiance », remarque-t-il.

Les préposés aux bénéficiaires donnent différents soins aux gens, comme les nourrir, les laver, les habiller, les faire marcher, etc. « On est aussi là pour les écouter, les réconforter, les faire rire… C’est l’aspect du travail qui vient le plus me chercher. Chaque fois que je réussis à faire sourire un patient, je me dis que j’ai contribué à lui apporter un petit peu de bonheur malgré la situation difficile, et ça, c’est ce qui donne un sens à ce que je fais. »

Jean-François Houde a principalement fait carrière à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke, occupant différents postes et œuvrant auprès de différentes clientèles. Il a ainsi pu relever des défis à sa mesure. « Ces dernières années, j’ai travaillé comme chef d’équipe aux transports internes, un poste qui m’a permis d’être en contact avec une clientèle très variée. J’ai adoré! Il y a tellement d’opportunités ici : ça nous permet ainsi de bâtir une carrière à notre goût. »

Plus grand employeur en Estrie, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS offre en effet presque l’ensemble de soins et services de santé et de services sociaux, de la prévention aux services spécialisés et de la naissance à l’accompagnement en fin de vie, et ce, dans différents milieux. Les PAB peuvent travailler en soins de longue durée, en milieu hospitalier, en réadaptation, etc. auprès de clientèles diverses : personnes âgées, patients hospitalisés, gens ayant une déficience physique ou intellectuelle. Souvent intégrés aux équipes du personnel infirmier, les préposés apportent un soutien crucial.

Avec 101 points de service, de Lac-Mégantic à Stanstead et d’Ange-Gardien à Asbestos, il est aussi possible de se dénicher un emploi tout près de chez soi!

Être calme, patient, avoir une belle personnalité, une bonne écoute et une grande capacité d’adaptation sont parmi les qualités recherchées chez un bon préposé aux bénéficiaires. « Le quotidien d’un préposé aux bénéficiaires n’est jamais pareil; il faut savoir s’adapter aux situations et aux gens, et demeurer en tout temps très respectueux. Je dis toujours qu’il faut traiter nos patients comme on traiterait les gens de notre famille. Il faut aussi être très attentif aux moindres détails qui pourraient révéler que la personne va moins bien, est plus souffrante, etc. On est en quelque sorte les yeux et les oreilles de l’équipe soignante », rappelle Jean-François Houde.

UN EMPLOI ÉTUDIANT ET UNE BOURSE D’ÉTUDES!

Vous aimeriez faire partie d’une grande famille qui fait preuve d’humanisme et d’entraide pour le bien-être de chaque patient en joignant l’équipe du CIUSSS de l’Estrie – CHUS? Cinq centres de formation professionnelle en Estrie proposent le programme d'Assistance à la personne en établissement et à domicile (APED) pour devenir préposé aux bénéficiaires ou auxiliaire aux services de santé et sociaux.

Cette formation de 870 heures peut se faire en alternance travail-études si vous le désirez : cela signifie que vous pourrez travailler dans votre domaine tout en étudiant, une belle façon d’acquérir de l’expérience et de l’ancienneté, tout en étant rémunéré.

De plus, grâce à une initiative gouvernementale, vous pourriez être admissible à une bourse d’études de 7 500 $.

Pour tous les détails, vous pouvez téléphoner au 819 780-2220, poste 47200 ou écrire à boursespab.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca.

Vous souhaitez avoir un contact privilégié avec les usagers, travailler en équipe et vous avez une facilité à communiquer ? Le travail de préposé aux bénéficiaires pourrait bien être l’emploi idéal pour vous. Y aviez-vous déjà pensé ?

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS en chiffres

  • 1er employeur en Estrie
  • 19 000 employés
  • 2724 préposés aux bénéficiaires
  • 7500 $ en bourses aux étudiants du programme APED