MARQUE EMPLOYEUR

Au cœur de l’équipe de soins

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS compte au sein de sa grande équipe 3600 infirmières et infirmiers qui jouent un rôle clé au sein de l’équipe de soins.

Il y a cinq ans, Karine Racine-Boilard entamait sa carrière d’infirmière à l’Hôpital de Granby. Originaire de la Rive-Sud de Montréal, elle venait tout juste de décrocher son diplôme en soins infirmiers. « À 17 ans, c’est jeune pour choisir sa future profession, mais j’ai fait le bon choix : être infirmière comble parfaitement mes attentes. Je suis une personne très sociable; j’ai donc besoin d’être en interaction avec les gens, et je voulais aussi me sentir utile et pouvoir aider les gens », explique la jeune femme qui relèvera en janvier un nouveau défi à l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville.

« Être infirmière, c’est valorisant : oui, il y a un aspect clinique important, mais il ne faut jamais oublier le côté humain : on apprend plusieurs éléments sur l’état d’une personne à l’écouter ou à discuter avec elle. Ce sont des moments précieux en cours d’hospitalisation. C’est aussi un travail qui nous fait évoluer : être en contact quotidien avec la douleur humaine, prendre conscience à la fois des réussites et des limites de la science, tout cela m’a fait grandir tant sur le plan professionnel que personnel », note Karine.

Les jours se suivent et ne se ressemblent jamais dans le quotidien de Karine. « Moi, j’ai besoin que ça bouge! Même si on a notre routine de soins, il n’y a pas deux patients semblables; pour la même pathologie, deux personnes n’auront pas nécessairement les mêmes signes cliniques ni besoin des mêmes traitements. Il faut donc rester continuellement alerte et être attentive au moindre détail. On est ainsi mise régulièrement au défi, et on ne cesse jamais d’apprendre dans ce métier. Personnellement, c’est ce qui m’allume. »

Une grande capacité d’adaptation est nécessaire pour exceller dans ce métier. « Il faut être empathique face à ces gens vivant des moments difficiles, être dévouée, avoir du leadership et de bonnes habiletés en communication, puisque l’infirmière agit à titre de pivot entre tous les professionnels gravitant autour du patient. Il ne faut surtout pas négliger l’impact et la force du travail d’équipe, puisque c’est de cette façon que nous obtenons les meilleurs résultats cliniques. Enfin, il faut savoir bien gérer son stress, car une situation peut rapidement changer, et il faut pouvoir réagir promptement et efficacement. »

Depuis qu’elle a joint l’équipe du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Karine Racine-Boilard a travaillé avec différentes clientèles. « J’ai eu la chance de commencer dès le début dans l’équipe de la chirurgie et j’allais donner un coup de main à l’urgence de temps en temps. Je me destine maintenant vers la clinique de la douleur. Nos interventions sont différentes selon nos milieux de travail; comme on retrouve plusieurs départements et différentes spécialités, il est ainsi possible d’avoir une carrière très diversifiée, en lien avec nos champs d’intérêts et nos passions. Bref, les possibilités sont immenses ici. De plus, comme c’est un centre universitaire, où plusieurs recherches sont menées, on peut se fier à des données probantes et appliquer des protocoles de soins novateurs. C’est très stimulant. »

Plus grand employeur en Estrie, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS offre en effet presque l’ensemble de soins et services de santé et de services sociaux, de la prévention aux services spécialisés et de la naissance à l’accompagnement en fin de vie, et ce, dans différents milieux. Les infirmières et infirmiers peuvent ainsi travailler en soins de longue durée, en milieu hospitalier, en réadaptation, etc., auprès de clientèles diverses : personnes âgées, patients hospitalisés, usagers ayant une déficience physique ou intellectuelle.

Avec 101 points de service, de Lac-Mégantic à Stanstead et d’Ange-Gardien à Asbestos, il est aussi possible de se dénicher un emploi tout près de chez soi!

TRAVAILLER DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ PENDANT SES ÉTUDES

Vous rêvez de faire carrière en soins infirmiers? Sachez que dès votre entrée dans une maison d’enseignement, vous aurez l’occasion de travailler au CIUSSS de l’Estrie – CHUS comme aide de service. Le parcours de soins en place dans notre organisation vous permet d’évoluer dans un titre d’emploi qui correspond aux compétences acquises tout au long de votre formation jusqu’au titre de candidate à la profession et ultimement infirmière.

Si vous souhaitez faire partie d’une grande famille dans laquelle l’humanisme, l’entraide et le bien-être des usagers sont au coeur de tous les gestes du quotidien, joignez l’équipe du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS en chiffres

  • 1er employeur en Estrie
  • 19 000 employés
  • 3600 infirmières et infirmiers
  • 101 points de service