SALON DU LIVRE DE L'ESTRIE 2019

La meilleure destination au monde!

« Imagine », le thème de la 41e édition du Salon du livre de l’Estrie, reflète parfaitement l’histoire d’amour entre sa présidente d’honneur Francine Ruel et la littérature. « Comme le disait Einstein, l’imagination est plus importante que le savoir, car si la logique nous amène du point A au point B, l’imagination nous transporte partout… Je vous invite à vous envoler pour un voyage dans l’imaginaire, c’est la meilleure destination au monde, et on ne dénote aucun accident pour s’y rendre! »

Difficile de trouver plus passionnée que Francine Ruel, une porte-parole de choix pour cet événement d’envergure qui s’ébranlera du 17 au 20 octobre prochain.

« À l’âge de 8 ans, on m’a mis un livre dans les mains. Ç’a changé ma vie… C’est sûrement le plus beau cadeau à faire à un enfant. Ça l’amuse pour des heures et des heures, sans avoir à changer de batterie! Un livre, ça ne s’éteint jamais », ajoute l’autrice et comédienne bien connue qui trouve essentiel de transmettre son amour de la lecture. « J’ai toujours dit que je ne voulais pas devenir une mémé, mais plutôt une pépé… PP pour Passeuse de Passion », précise-t-elle.

À chacun de ses livres, Francine Ruel fait ainsi la tournée des salons, prenant le temps de discuter et d’échanger avec ses lecteurs et lectrices. « C’est important que les gens qui achètent mes livres aient l’occasion de mieux connaître qui se trouve derrière les mots, qu’on puisse parler ensemble du contexte, du processus d’écriture. J’en profite aussi pour aller moi-même à la rencontre d’autres auteurs, c’est tellement enrichissant. »

Cette année sera particulière puisqu’elle jouera un rôle majeur au Salon du livre de l’Estrie. « C’est chez nous, moi qui habite la région depuis 2003, et c’est donc avec joie que j’ai accepté le rôle de présidente d’honneur. » Francine Ruel participera aussi à de nombreuses activités (voir autre texte), dont la rédaction d’une lettre live, qui servira à la réalisation d’un court-métrage. « J’ai l’avantage d’avoir ma méthode pour dactylographier, ça devrait m’aider! En fait, j’aime essayer des choses, prendre le risque de me bouleverser, et c’est pourquoi j’ai dit oui à toutes ces belles activités qu’on m’a proposées. Ce sera vraiment un beau salon. J’ai hâte d’y être et d’aller à la rencontre des Estriens! »

L’invitation est lancée!

UNE FOULE D'OCCASIONS DE DÉCOUVRIR CETTE AUTRICE DE GRAND TALENT

En plus de venir vous parler de son dernier roman, Anna et l’enfant-vieillard, chez Libre Expression, Francine Ruel participera à plusieurs activités tout au long du Salon :

JEUDI 17 OCTOBRE

  • 17 h : soirée d’ouverture où Francine et les autres autrices à l’honneur vous partageront ce que le mot « Imagine » évoque pour elles.
  • 21 h : Francine sera à la Petite Boîte Noire pour l’activité hors les murs « Littérature et autres niaiseries » où elle relèvera notamment le défi de rédiger une lettre à la dactylo, lettre qui inspirera la réalisation d’un court-métrage présenté samedi à 19 h à la Maison du cinéma.

VENDREDI 18 OCTOBRE

  • 13 h 30 : Francine vous fait ses prescriptions littéraires au Jardin des libraires. Soyez du rendez-vous!
  • 15 h : dans une atmosphère détendue, prenez le thé en compagnie de Francine Ruel, Louise Tremblay D’Essiambre et Larry Tremblay, ces acteurs bien-aimés de la littérature québécoise. Ils vous dévoileront les coulisses de leur carrière et de leurs inspirations, le temps d’une tasse de thé.

SAMEDI 19 OCTOBRE

  • 13 h : Francine anime une table ronde sur la résilience, ou comment retrouver le bonheur après la souffrance, en compagnie des auteurs Christian Tétreault, Soleine Démétré et Sylvain Marcel.
  • 15 h : atelier d’écriture où Francine vous propose d’explorer les étapes de l’écriture, à l’aide de courts exercices vous permettant d’élaborer des personnages, d’établir des lieux, de créer des mises en situation, tout en glissant l’émotion entre les lignes.

DIMANCHE 20 OCTOBRE

11 h 45 : rencontre en tête à tête entre Francine et David Goudreault, premiers lecteurs mutuels qui racontent leur expérience.

13 h : Francine unit sa voix à d’autres auteurs pour lire des dédicaces à des écrivains injustement harcelés ou emprisonnés pour la force dénonciatrice ou revendicatrice de leurs propos.

14 h : à l’Hémistiche, Francine fera la lecture.

Détails sur salondulivredel’estrie.com