Contenu commandité
Du 7 au 9 février, les Cantons-de-l’Est passent en mode Grand Prix au Circuit Yvon-Duhamel
Du 7 au 9 février, les Cantons-de-l’Est passent en mode Grand Prix au Circuit Yvon-Duhamel

GRAND PRIX SKI-DOO 2020

NSK plonge ses clients dans l’univers des courses de motoneiges

Depuis une dizaine d’années, NSK a permis à des centaines de gens de vivre une expérience unique au Grand Prix Ski-Doo de Valcourt.

Entreprise d’envergure mondiale, NSK fournit les roulements utilisés dans la conception des véhicules BRP. « De fil en aiguille, notre partenariat a grandi et évolué. Nous avons d’abord commencé à offrir de l’assistance technique à la division BRP Racing pour finalement nous impliquer davantage en commanditant l’une de ses équipes de course, l’équipe de snocross Warnert dont fait partie le Québécois Francis Pelletier et, jusqu’à tout récemment, Tim Tremblay, maintenant retraité », explique Benoit Sabourin, directeur régional pour l’Est du pays chez NSK Canada.

Avec une telle implication dans le monde des courses de motoneige, il était tout naturel pour NSK de s’unir à un fleuron québécois dans le domaine, le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt. « En plus d’être commanditaire de l’événement, nous invitons nos clients québécois à vivre la frénésie des courses. D’une petite loge au départ, nous occupons aujourd’hui l’une des plus grandes du site pour accueillir à chaque Grand Prix environ 250 personnes durant le week-end, à qui s’ajoutent une quarantaine d’étudiants finissants en ingénierie mécanique le vendredi. » 

En plus de pouvoir assister aux courses dans la loge, ces invités spéciaux ont droit à une visite du paddock, avec les explications de M. Sabourin, et sont reçus dans la remorque de l’équipe Warnert pour discuter avec les athlètes et les mécaniciens. « Qu’ils œuvrent dans le domaine industriel ou qu’il s’agisse de particuliers achetant nos pièces pour réparer leur machine, nos clients ont beaucoup d’intérêt pour la mécanique. Ils sont donc très curieux d’en apprendre plus sur le domaine des courses et de découvrir l’envers du décor. C’est d’ailleurs assez impressionnant de voir tout ce qui peut entrer dans une remorque de 53 pieds, et tout le travail qui s’y fait en préparation d’une course. » Quant aux étudiants, plusieurs font partie de clubs qui construisent différents types de véhicules, et ce plongeon dans l’univers mécanique de motoneiges est très instructif.

Lui-même un passionné de courses – il fut mécano pendant dix ans pour une équipe de karting de Saint-Roch-de-l’Achigan et a même piloté – Benoit Sabourin en profite pour expliquer les différentes catégories, les puissances des bolides, les particularités de la piste à Valcourt, etc. « C’est l’occasion pour moi de transmettre ma passion, et plusieurs de nos clients sont d’ailleurs devenus de fervents spectateurs du Grand Prix Ski-Doo, y revenant d’année en année. »

Ce week-end d’activités, bien rempli avec le programme de courses, les spectacles et l’animation, est pour NSK une belle façon de remercier ses clients, mais le week-end ne serait pas aussi extraordinaire sans l’accueil incroyable qu’on reçoit à Valcourt. « L’organisation et son armée de bénévoles font un travail incroyable! Ce sont des gens de cœur qui s’investissent avec passion, et ça paraît. Ils contribuent sans aucun doute à faire de ce week-end un moment mémorable pour tous les visiteurs. »

Consultez le cahier spécial sur le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt préparé par La Tribune en cliquant ici.