David Lessard-Gagnon, libraire sénior, Quentin Anger, commis caissier, Stéphanie Lemay, directrice générale, Alexandra Pardinas, directrice des services financiers, Marie-Josée Robitaille, directrice des opérations–division librairie, Manon Chamberland, directrice des opérations–division alimentaire.

GALA RECONNAISSANCE ESTRIE

Un modèle de réussite de l’entrepreneuriat coopératif

En 1966, les étudiants de l’Université ont fondé leur coopérative afin d’obtenir des produits répondant à leurs besoins, de créer des emplois pour eux et de réinvestir les surplus dans leur communauté. D’un simple dépanneur, la Coopérative de l’Université de Sherbrooke est devenue le partenaire privilégié de l’Université pour offrir les services de librairie, de papeterie, d’accessoires informatiques et de reprographie ainsi que des articles promotionnels à l’effigie de l’institution et du Vert & Or. Depuis 2009 s’est ajoutée la division alimentaire (Café Caus) qui gère les services alimentaires et offre un service de traiteur.

Des services reconnus

Au fil des ans, la renommée de ses services lui a permis d’obtenir de nombreux contrats partout en région. C’est ainsi que Café Caus est devenu le traiteur officiel du Club de hockey le Phœnix et le gestionnaire des concessions alimentaires de l’aréna. Café Caus offre aussi le service de cafétéria dans plusieurs écoles de Sherbrooke. Quant à la librairie, elle détient un agrément général et un agrément spécialisé en médecine lui permettant de desservir les bibliothèques scolaires et municipales de l’Estrie et les hôpitaux du Québec. En janvier dernier, la Coop a également ouvert une 4e succursale au Séminaire de Sherbrooke. Grâce à ces partenariats, 95 employés travaillent à la Coop, dont  23 étudiants. « Parmi notre équipe, 21 personnes sont originaires d’un autre pays et plusieurs employés comptent plus de dix ans au sein de l’organisme », ajoute Stéphanie Lemay, directrice générale de la Coopérative. 

Une croissance écoresponsable

Soucieuse de l’environnement et de ses valeurs coopératives, la Coop préconise des actions en accord avec le développement durable.  « Nous avons obtenu notre certification LEAF (niveau 2) pour nos services alimentaires. Tous nos produits d’emballage sont compostables à 90%», précise Stéphanie Lemay. « Nous démontrons que nous pouvons être un organisme rentable tout en restant fidèles aux valeurs coopératives. Au cours des cinq dernières années, nous avons remis 230 000 $ en commandites et avons offert des rabais de l’ordre de 1,3 million $ à nos membres. »

La Coopérative peut être fière du chemin parcouru depuis 50 ans. « Et notre développement se poursuivra dans les prochaines années. Cet été, nous réaménagerons la section du dépanneur pour le rendre plus attrayant et offrir plus de produits régionaux. En 2019, un nouveau site web transactionnel sera en ligne », conclut la dynamique directrice générale.