FORMATION/ENSEIGNEMENT 2019

Nous sommes le Salésien!

Le Salésien appuie ses actions sur la pédagogie de don Bosco, soit accompagner les jeunes et les encadrer pour former des citoyennes et des citoyens responsables. Ces valeurs se concrétisent aussi dans des programmes variés touchant à toutes les facettes de l’élève.

L’environnement exceptionnel de l’école inclut diverses installations sportives, récréatives et culturelles : une piste de cross-country et de vélo de montagne en nature, un plateau multisport, un gymnase double, une palestre, un terrain de soccer/football, un plateau de tennis et de basketball extérieur, une salle de spectacles de 400 places et deux classes extérieures.

Et comme la communauté est au cœur des valeurs salésiennes, l’engagement et l’implication communautaire font partie de la vie des élèves et du personnel.

Nous sommes des citoyens du monde

Le Salésien fait partie d’un réseau présent dans 128 pays. Ce réseau véhicule les valeurs salésiennes, soit la créativité, l’engagement, l’empathie, le respect et la rigueur. 

Bien plus que des expériences touristiques, les nombreux voyages qui s’offrent aux élèves (Mexique, États-Unis, Angleterre, Europe de l’Est, Haïti, etc.) appellent à l’ouverture d’esprit, à la prise de conscience, à l’amitié et à la foi. 

Ainsi, les élèves du Salésien vivent à fond leur engagement envers leurs études, leurs pairs, leur communauté. Ils participent à un système d’entraide et bénéficient d’un accompagnement et d’un encadrement exceptionnels. 

Découvrez le réseau international Salésien à lesalesien.com

Le Salésien fait aussi partie du réseau Round Square qui regroupe 160 écoles dans 40 pays.

Nous sommes en action

L’éducation salésienne englobe la totalité des activités – fort nombreuses! – offertes aux élèves.

  • Les fameux Jours « A » : l’occasion unique de participer à des activités sportives, culturelles, pastorales, sociales ou linguistiques.
  • Les Spartiates, nos équipes sportives, représentent fièrement l’école lors des compétitions.
  • La troupe de théâtre Opsis produit cinq ou six pièces chaque année.
  • Des formations musicales, dont le stage band, se produisent lors de plusieurs événements.
  • Alliant sport et croissance personnelle, le Bosco Bicycle a lieu tous les étés depuis plus de 30 ans.

Voyez ces activités et bien d’autres à lesalesien.com.

Nous sommes des êtres complets

Les différentes options et programmes éveillent les passions de chacun des élèves.

  • Les sept nouvelles options offertes (musique, soccer, basketball, arts numériques, citoyen de la Terre, robotique et science) permettent aux élèves de s’accomplir dans un domaine qui les passionne.
  • Le très populaire programme Acti-Santé propose aux jeunes une meilleure santé par l’étude et la pratique régulière d’activités physiques et de plein air.
  • Grâce au programme ATIC, les élèves utilisent un ordinateur portable pour consulter des ressources, mais surtout pour créer et partager des travaux et du contenu : une technopédagogie innovatrice!
  • Enfin, le Salésien accorde une place importante aux langues : anglais accéléré enrichi et espagnol préparent le jeune à communiquer avec le monde.

Pour découvrir les programmes du Salésien, visitez lesalesien.com.

Nous sommes une famille

Ce qui distingue le plus le Salésien des autres écoles, c’est le fort sentiment d’appartenance qu’on y développe. Élèves, anciennes et anciens, personnel enseignant, administratif et de soutien, membres du conseil d’administration, toutes et tous forment une grande communauté étroitement liée.

Au Salésien, il y a un intérêt pour le monde du jeune, un intérêt pour son histoire personnelle et pour la recherche de son savoir-faire et de sa capacité en devenir.

Chaque élève est donc au centre de sa propre éducation, entouré de toute une famille qui l’accompagne dans une relation privilégiée de confiance mutuelle. Grâce au Portfolio, il prend conscience, au terme de son secondaire, de ses forces et de ses ressources.

Découvrez d'autres reportages en lien avec l'éducation dans le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.