FINANCES PERSONNELLES [REER]

Quelques outils de planification financière…

Facilement accessibles, ces quelques outils de planification financière peuvent servir de point de départ à toute personne désireuse d’entreprendre une démarche en vue de préparer sa retraite:

LE SAVIEZ-VOUS ?

Avant la retraite, il est possible de retirer une somme de son REER sans payer d’impôt dans deux situations seulement:

Le Régime d’accession à la propriété (RAP)

Au début des années 1990, le gouvernement a mis en place le RAP afin de faciliter l’accès à la propriété pour les premiers acheteurs. Ce programme permet aux particuliers qui résident au Canada de retirer jusqu’à 25 000$ de leurs comptes REER – 50 000 $ pour un couple – lors d’une année civile pour acquérir ou construire une propriété. Non imposée, la somme prélevée peut être utilisée comme mise de fonds. À partir de la deuxième année suivant le moment où les retraits ont été effectués, le montant doit commencer à être remboursé, et ce, sur une période maximale de 15 ans. Il suffit de compléter le formulaire T1036 pour retirer ses REER, formulaire qu’il faut aussi présenter à l’émetteur du régime d’épargne-retraite. Il est possible de profiter du RAP plus d’une fois dans sa vie si le RAP antérieur a été remboursé en totalité et dans le respect des délais. Une personne redevient admissible si elle et son conjoint n’ont pas été propriétaires d’une résidence principale au cours de l’année du retrait du REER et des quatre années civiles -précédentes.

Le Régime d’encouragement à l’éducation -permanente (REEP)

Le REER peut également être retiré sans avoir à payer d’impôt si une personne participe au REEP. Le REEP permet de prélever de l’argent de ses REER afin de financer ses études à temps plein, sa formation professionnelle ou encore les études de son conjoint, mais pas celles des enfants. La limite de retrait total sur quatre ans est fixée à 20 000$ (mais 10 000$ par année au maximum). Un délai de 10 ans est accordé pour rembourser la somme retirée et il est possible de profiter du REEP plus d’une fois dans sa vie. 

Source : Agence du revenu du Canada et Soumissions Placement