Contenu commandité
Faire la différence dans la vie des aînés!

FADOQ Région Estrie - Septembre 2020

Faire la différence dans la vie des aînés!

Chaque année, des hommes et des femmes s’investissent avec cœur et passion pour le bon fonctionnement de la FADOQ – Région Estrie. Qu’est-ce qui motive leur engagement? C’est ce que vous découvrirez cette année dans nos cahiers dédiés à l’organisme. Dans ce numéro-ci : les témoignages de Carole Houde et de Lorraine Chagnon.

Très fière de faire partie de la FADOQ

Dans son parcours professionnel, Carole Houde a souvent travaillé avec les aînés. Aujourd’hui retraitée, elle continue de contribuer à leur mieux-être à travers la FADOQ. « J’ai une expérience à offrir pour la bienveillance des aînés et ce souci de collaborer à ce qu’ils aient une belle qualité de vie », explique celle qui, en plus de siéger sur le CA de la FADOQ – Région Estrie, représente les clubs du Secteur Sherbrooke. « Je peux non seulement amener mes idées et participer aux réflexions au sein du CA, mais aussi aller sur le terrain, aider et outiller les gens qui s’engagent avec passion dans les clubs. C’est très stimulant. »

La COVID-19 a amené son lot de défis. « Nous avons suivi une formation pour la mise en place des mesures sanitaires et des procédés qui assurent la sécurité de tous. Au besoin, les représentants de secteur et l’équipe régionale peuvent être appelés à venir en appui dans les clubs, par exemple pour la réalisation d’une première activité selon les nouvelles normes. La sécurité demeure notre grande priorité. Même si l’objectif des clubs est de briser l’isolement et de permettre aux gens d’être actifs physiquement, socialement et intellectuellement, dans les circonstances, il fallait s’ajuster. Mais nos présidentes et présidents de clubs sont très enthousiastes. La FADOQ compte vraiment sur une belle équipe de bénévoles, des gens inspirants! Ils sont disponibles, à l’écoute et leur engagement contribue à la crédibilité de la FADOQ. C’est une grande chaîne humaine qui œuvre dans la joie et le plaisir. »

Une image à changer

Le troisième âge a laissé place au bel âge. « Les aînés d’aujourd’hui sont actifs, ils ont des projets, une belle énergie et beaucoup de connaissances. En plus de défendre les enjeux qui leur sont propres, la FADOQ est là pour leur proposer des activités en lien avec leurs intérêts. C’est très varié, et toujours inclusif : chacun y va à son rythme. »

Comme le rappelle Mme Houde, la solitude est un grand fléau chez les aînés. « Ça fait partie de mon rôle que d’amener un maximum de gens à joindre un club FADOQ pour bouger, s’amuser et être en relation avec les autres. Les retombées sont tellement positives… Nos petits bobos, on n’y pense plus lorsqu’on fait une activité qu’on aime en bonne compagnie! »

Déconfinement progressif… sécuritaire… en tout respect…  

FADOQ Estrie - Septembre 2020

Déconfinement progressif… sécuritaire… en tout respect…  

Quel bel été nous avons connu avec sa splendeur, sa chaleur et ses multiples possibilités de penser à nous en profitant au maximum de la nature! Ainsi, nous avons pu continuer à vivre un déconfinement progressif dans le cadre de la pandémie qui est toujours présente sans pour cela se sentir isolés et brimés au niveau de notre quotidien.

La COVID-19 est toujours là et il ne faut pas l’ignorer. C’est pourquoi la FADOQ – Région Estrie a offert une formation sur le déconfinement à tous les administrateurs du régional et de ses clubs dans le but de planifier une relance de certaines activités sur une base sécuritaire. Toutes les réunions, à ce jour, ont été tenues d’une façon virtuelle, bien que cette façon de faire nous prive de la chaleur humaine et des contacts. En ce qui a trait à la reprise des activités présentielles, les permanents du bureau régional accompagneront les administrateurs des clubs pour la relance de certaines activités en respectant les consignes de la santé publique : le port du masque obligatoire dans les transports et lieux publics, la distanciation physique de deux mètres, le lavage des mains avec du savon, tousser dans son coude, regroupements familiaux privés de 10 personnes et moins. Il est à retenir que toutes ces mesures forment un ensemble et que l’une ne remplace pas l’autre; en les respectant, nous sommes unis pour vaincre le fameux virus qui nous guette encore au quotidien. Nous, à la FADOQ, faisons en sorte de tout mettre en œuvre pour éviter la naissance de foyer d’éclosion. Il est à retenir que ces règles évoluent régulièrement et nous nous faisons un devoir de bien en informer nos membres.

Quelques mots pour vous faire état des principaux dossiers sur lesquels le Réseau FADOQ met beaucoup de temps et d’énergie pour sensibiliser les deux paliers gouvernementaux dans l’intérêt de nos aînés : élimination des frais de cabaret pour les résidents en résidences privées pour aînés, amélioration des soins au niveau des établissements de santé par l’ajout de personnel et le respect des aidants naturels, bonification des régimes de rente, élaboration d’une politique pour les aidants naturels, protection des régimes de retraite corporatifs en les identifiant comme une créance prioritaire, bonification des soins à domicile afin de permettre à nos aînés de demeurer le plus longtemps possible dans leur milieu naturel.

Comme vous pouvez le constater, être membre d’un organisme comme la FADOQ vous procure beaucoup d’avantages et je vous invite à consulter notre site web pour en connaître tout le contenu. Si vous avez 50 ans et plus et que vous n’êtes pas membre, n’attendez plus, joignez-vous au plus important réseau des aînés, et plus nous serons nombreux, plus grande sera notre force de représentation auprès des différentes instances pour défendre nos droits collectifs.

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture et profitez au maximum des plaisirs et des joies de l’automne.

Paul Legault, président de la FADOQ – Région Estrie