Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

FADOQ ESTRIE JUIN 2019

Contribuez à un projet de recherche stimulant qui vient en aide aux aînés et à leurs proches

Vous aimeriez participer au développement d'un outil d'accompagnement de la trajectoire domiciliaire par et pour les aînés, en partenariat avec la FADOQ – Région Estrie? Nous sommes actuellement à la recherche de candidats pour faire partie du comité de pilotage. Une première rencontre à ce sujet se déroulera le 21 juin à Sherbrooke.

Qu’est-ce que la trajectoire domiciliaire? 

Les trajectoires domiciliaires des aînés correspondent aux changements d’habitation et de lieu de résidence vécus dès le troisième âge. 

Quel est l’objectif du projet de recherche? 

L’objectif de ce projet est de développer, en partenariat avec la FADOQ – Région Estrie, un outil d’accompagnement pour les personnes âgées et leurs proches qui réunit toutes les informations (pratiques, légales, économiques, sociales, environnementales, etc.) qui les aideront à se poser les bonnes questions pour prendre une décision éclairée dans le but que ce changement d’habitation soit une expérience réussie. 

Qu’est-ce que le par et pour les aînés? 

Le Laboratoire d’innovation par et pour les aînés (LIPPA) vise à ce que les aînés soient au coeur de la démarche à toutes les étapes d’un projet en collaboration avec les contributeurs du projet. Ainsi, ils sont initiateurs d’idées et sont actifs dans la prise de décisions pour les concrétiser. Cette approche favorise la découverte et la mise en place de solutions innovantes, durables, pour et avec les aînés. 

Qui seront les contributeurs du projet? 

Voici les groupes de personnes impliqués dans le projet de recherche : 

  • Aînés; 
  • Proches; 
  • Représentants d’habitation collective; 
  • Représentants de la FADOQ – Région Estrie; 
  • Chercheurs et étudiants-chercheurs. 

Comment pouvez-vous vous impliquer dans ce projet? 

Vous pouvez soumettre votre candidature pour intégrer le comité de pilotage. Des séances de partage d’expérience en transition domiciliaire, des ateliers de cocréation et des ateliers d’évaluation seront organisés dans les mois à venir. Ces activités se dérouleront au bureau de la FADOQ – Région Estrie, 2050 rue King Ouest, bureau 020 à Sherbrooke. Une première rencontre est d’ailleurs prévue le vendredi 21 juin, de 9h à 12h. 

Quel est le rôle des membres du comité de pilotage? 

Globalement, le comité de pilotage a comme mandat de veiller au bon fonctionnement du projet et de se prononcer sur la production de chaque étape du projet dans le respect de la philosophie du LIPPA : 

  • Analyser et apprécier le contenu des productions en ateliers, en lien avec les orientations du projet et avec les membres du comité de pilotage; 
  • Maintenir l’orientation du projet et les objectifs communs; 
  • Établir et maintenir l’échéancier de travail; 
  • Veiller au respect de la méthode « par et pour »; 
  • Assurer la transmission d’informations aux différentes personnes impliquées dans le projet; 
  • Maintenir l’historique tout au long du projet; 
  • Participer à la gestion des ressources (ex. financière, humaine, matériel, etc.). 

Quel est le profil recherché?

  • Être en mesure d’offrir une bonne disponibilité (c.-à-d. environ une rencontre par mois de juin 2019 à mars 2020, par exemple le vendredi avant-midi); 
  • Être en mesure de se déplacer au bureau de la FADOQ –Région Estrie; 
  • Être à l’aise à parler et à poser des questions en petit groupe; 
  • Aimer travailler en équipe; 
  • Faire preuve d’ouverture d’esprit et de flexibilité; 
  • Être reconnu pour sa capacité d’analyse (ex. considérer les pour et les contre d’une situation, lire et commenter un court document); 
  • Faire preuve de bon jugement; 
  • Avoir le goût de contribuer à un projet utile aux aînés et aux proches; 
  • Être à l’aise à communiquer en français, à travers différents médiums, dont le courriel. 

Qu’en retirez-vous? 

  • Contribution importante à un outil d’accompagnement qui aidera les aînés et leurs proches dans la prise de décision du prochain milieu de vie des aînés; 
  • Fierté d’agir comme un influenceur dans la mise en place d’un outil original et durable; 
  • Compensation financière de 30 $ par rencontre. 

Pour en savoir plus ou pour participer au comité de pilotage, communiquez avec Lyne Leblanc, au 819 566-7748, poste 5, ou à adjointeadministrative@fadoqestrie.ca. 

L'APPUI ESTRIE

Comment amener la famille à s’engager davantage?

La famille est généralement la principale source de soutien, d’aide et de réconfort, non seulement pour la personne aidée mais aussi pour l’aidant qui s’en occupe directement. Dans plusieurs cas, le soutien et les responsabilités reposent sur les épaules d’une seule personne au sein de la famille.

Parfois, en tant que proche aidant«principal », vous considérez que le soutien des autres membres de la famille vous manque, qu’il est insuffisant, des fois totalement absent. Il est naturel que vous viviez un sentiment d’accablement. Mais, vous tenez bon puisqu’il le faut bien. Cela peut avoir des répercussions sur les relations familiales et isoler chacun dans son monde. Pour rompre le cercle vicieux, l’isolement, pour obtenir le support espéré, du réconfort et partager vos difficultés quotidiennes, il faut rétablir une bonne communication avec les membres de votre entourage. C’est essentiel.

Si vous ne le leur expliquez pas, ils ne peuvent saisir la somme de préoccupations avec lesquelles vous jonglez constamment. C’est une erreur de penser que c’est une évidence et qu’ils devraient s’en rendre compte. Tout ce qu’eux voient, c’est que vous vous organisez fort bien!

Quand vous avez besoin qu’ils interviennent, il faut vous montrer le plus précis possible et exprimer l’aide à laquelle vous aspirez en commençant par : « j’aimerais que », « j’ai besoin de », « je me demandais si vous pouviez », « je suis à la recherche de », etc. Suggérez-leur des pistes de solutions dirigées, une période de réflexion et un délai de réponse pour confirmer leur choix d’engagement qui satisfait vos attentes mutuelles. Il est primordial de se concentrer sur les moyens de combler les besoins de l’aidé, en veillant à ce que la répartition des tâches respecte les possibilités de chacun.

Il se trouve des histoires de vie où la famille fait défaut. Alors, votre entourage amical peut prêter main forte ou une oreille plus attentive à vos besoins et vous remplacer ponctuellement.

Heureusement, il existe aussi des ressources pour vous soutenir et vous accompagner, tels que la Société Alzheimer Estrie, Parkinson Estrie, le Centre de santé et de services sociaux, le Réseau d’Amis, les services de maintien à domicile ou encore les Centres d’action bénévole dans les différentes MRC.

Quelques fois, le fait de simplement ventiler votre embarras constitue un soulagement à la base. Ensuite, vous serez apte à préparer une rencontre du type conseil de famille qui sera positive.

L’équipe professionnelle de conseillers aux proches aidants d’aînés disponible à Info-Aidant offre une écoute attentive et confidentielle. Le service est accessible en composant sans frais le 1 855 852-7784, ainsi que par courriel via le site Web www.lappui.org. En plus, cette personne identifiera avec vous quels sont vos besoins, reconnaître et fixer vos limites et saura référer les bonnes ressources auxquelles recourir.

Source : Sonia Leclerc, agente de communication et de développement à l’Appui Estrie. Inspirée d’un texte de Julie Martin, conseillère aux proches aidants Appui Centre-du-Québec et de la capsule vidéo du RAAN de Sherbrooke : http://www.raan.ca/capsule-video-sur-la-communication/.

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

FADOQ ESTRIE JUIN 2019

Une équipe dynamique à la tête de la FADOQ – Région Estrie

La FADOQ – Région Estrie a tenu son Assemblée générale annuelle au Centre communautaire Richard-Gingras, à Saint-Élie-d’Orford, le vendredi 31 mai 2019. Un grand merci à tous et toutes qui ont contribué, de près ou de loin, à cette réalisation.

Nous avons également eu la chance d’accueillir le président du Réseau FADOQ, M. Maurice Dupont, qui terminait son dernier mandat. 

Nous tenons à souligner que la FADOQ – Région Estrie représente, actuellement, 36 526 membres. Merci à tous et toutes. 

De plus, nous sommes fiers de présenter les membres de notre nouveau conseil d’administration  2019 :

  • Paul Legault, président       
  • Léo Collette, 1er vice-président      
  • J. André Bourassa, 2e vice-président et représentant du Secteur Préverts
  • André Chartier, trésorier et représentant du Secteur Frontalières
  • Francine Bernard, secrétaire          
  • Lorraine Chagnon, administratrice et représentante du Secteur Monts et Vallées
  • Pierre Daigle, administrateur et représentant du Secteur Sapinière
  • Pauline Dumoulin, administratrice et représentante du Secteur Val des Sources
  • Carole Houde, administratrice et représentante du Secteur Sherbrooke
  • Nicole Poulin, administratrice et représentante du Secteur Mégantic
  • Richard Wojciech, administrateur et représentant du Secteur Montagnards

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

FADOQ ESTRIE JUIN 2019

Joindre un club FADOQ et se découvrir de nouveaux talents!

Être membre d’un club FADOQ, c’est avoir accès à plusieurs avantages, dont des rabais intéressants, mais c’est aussi l’occasion de partager ses connaissances et ses expériences en s’engageant dans des comités, le conseil d’administration du club ou pour la réalisation de certaines activités. Certains, comme Pauline Dumoulin, présidente du club de Saint-Adrien-de-Ham, s’y découvrent même des forces et des talents!

Nouvellement installée à Saint-Adrien-de-Ham, Pauline Dumoulin cogne à la porte du club FADOQ de la municipalité, trouvant que c’est une belle façon de s’intégrer à son nouveau milieu de vie. « J’ai assisté à l’assemblée générale, et j’ai donné mon nom pour m’impliquer, puisque j’ai toujours fait beaucoup de bénévolat. Je ne m’attendais toutefois pas à devenir la présidente du club! » C’était en 2015. L’année suivante, elle joignait l’équipe de bénévoles de la FADOQ – Région Estrie, et devenait représentante du Secteur Val des Sources qui regroupe les clubs de Wotton, Saint-Camille, Saint-Adrien-de-Ham, Saint-François-Xavier, Saint-Denis-de-Brompton, Groupe d’entraide de Saint-Claude, Club 2e et 3e âge de Stoke et Les Montagnards de Ham-Sud.

« Faire partie de la FADOQ stimule mon intellect; il y a différents dossiers et j’apprends beaucoup. Ça me permet de me tenir au courant de tout ce qui concerne les aînés. Aussi, comme les gens du mouvement FADOQ sont sociables et accueillants, cela donne lieu à de beaux échanges et aussi à de belles amitiés. J’ai pu rencontrer des gens d’ici, mais aussi d’ailleurs puisque j’ai participé à des colloques et des formations réunissant des membres de partout au Québec. » 

Des aînés qui font la différence

Pauline, qui vient tout juste de prendre sa retraite, a de l’énergie à revendre et s’implique dans différents dossiers. Elle anime notamment les ateliers Dans la peau d’un aîné. « Mon implication dans la FADOQ m’a aussi amenée à m’impliquer au sein de la Table régionale de concertation des aînés de l’Estrie. J’ai appris à connaître le réseau de la santé et des services sociaux. Du même coup, j’ai réalisé que je pouvais faire plus que je ne le croyais : ce type d’expérience développe nos connaissances et nos talents et révèlent nos forces. On constate qu’on a cette capacité d’apprendre et de se développer, qu’on peut parler devant un public, qu’on peut organiser un événement, qu’on a des talents et des idées qui peuvent faire avancer les choses. » Ça peut même ouvrir sur de nouvelles possibilités en emploi! « Avec l’expérience que j’ai acquise à animer les ateliers Dans la peau d’un aîné, on m’a invitée à donner des formations sur mon lieu de travail. » Bref, son engagement au sein du mouvement FADOQ est une expérience très valorisante. « C’est aussi ma manière de contribuer à la société. Ensemble, par nos petits gestes, on peut créer de grandes choses. »

L’un des avantages de s’engager au sein du mouvement FADOQ, c’est qu’on peut le faire à son rythme, selon ses intérêts et ses disponibilités. « On peut participer à l’organisation d’une seule activité comme s’impliquer à l’année au sein du conseil d’administration. Ce sont aussi des bénévoles qui animent les différents ateliers, comme le programme Vie Active. Ce sont de belles expériences, très stimulantes, qui nous gardent alertes. » Et ne soyez pas inquiet si vous manquez d’expérience. « Il y a toujours quelqu’un pour nous aider. Il y a beaucoup d’entregent, d’entraide et de soutien au sein du mouvement FADOQ. » 

DES ACTIVITÉS FADOQ OUVERTES À TOUS

Comme ailleurs en Estrie, les clubs du Secteur Val des Sources proposent des activités qui collent à l’intérêt de leurs membres. 

« Dans un club, les Jeux FADOQ prennent une grande importance, et plusieurs participent même à la compétition provinciale! Dans un autre, ce sont surtout les soupers qui sont populaires, ailleurs les jeux de cartes ont la cote. Ce sont vraiment les membres qui donnent la couleur du club  », mentionne Pauline Dumoulin, représentante du Secteur. 

Ce qui caractérise toutefois les clubs de petites municipalités, c’est leur engagement dans la vie de leur communauté. « Par exemple, à St-Adrien-de-Ham, nos activités sont ouvertes à tous, que ce soit des soupers ou le programme Vie Active; on voit ainsi de jeunes familles se joindre à nos cafés rencontres du lundi. Cela nous permet ainsi de mieux nous connaître. De la même façon, les autres organismes nous invitent à leurs activités, ce qui favorise les relations intergénérationnelles. » Le gros événement du club, son souper spaghetti au profit de la Fondation de l’Hôpital d’Asbestos, rallie d’ailleurs les citoyens et citoyennes de toute la municipalité.   

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

FADOQ ESTRIE JUIN 2019

Le Réseau FADOQ pour conserver et améliorer leur qualité de vie des 50 ans et plus

L’hiver difficile est derrière nous, le printemps timide s’achève et voilà que s’annonce l’été avec ses longues journées de lumière, de chaleur et sa nature qui nous émerveille au quotidien.

Permettez-moi de faire un retour sur la mission de notre organisation :

« Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 50 ans et plus dans le but de conserver et d’améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits, valorise leur apport et les soutient par des programmes, services et activités. »

Dans le but de promouvoir une vie active auprès de ses membres, la FADOQ – Région Estrie met sur pied plusieurs activités telles que la marche, le vélo, le pickleball, les voyages, etc.; pour connaître l’ensemble de nos activités, veuillez surveiller nos infolettres mensuelles ainsi que notre site web qui en font la promotion et je vous invite à y participer selon vos désirs et affinités. Pour les membres FADOQ, je vous invite aussi à prendre connaissance, au niveau de vos clubs respectifs, du calendrier d’activités organisées pour vous afin de vous permettre de profiter de la vie et de vivre en collectivité.

Toutes les activités de la FADOQ – Région Estrie ont pour but de vaincre l’isolement et l’été nous offre beaucoup d’occasions de rencontrer parents et amis, nous donnant par la même occasion l’opportunité de fraterniser, de se divertir et de profiter du plein air.

Dans le but de toujours répondre adéquatement au bien-être de ses membres, le Réseau FADOQ est à tenir un sondage auprès de ceux-ci et les résultats de cette démarche seront communiqués au cours du mois de septembre 2019. Nous poursuivons aussi nos démarches auprès des différentes instances gouvernementales pour améliorer la qualité de vie au niveau des institutions de la santé, des CHSLD et des résidences pour aînés; nous mettons beaucoup d’efforts sur le suivi des dossiers du soutien à domicile et de l’aide à apporter aux proches aidants.

À ce jour, le Réseau FADOQ regroupe plus de 520 000 membres dont 36 526 en Estrie et, pour ceux qui ne sont pas membres, je vous invite à joindre les rangs de ce puissant regroupement et ensemble nous ferons toute la différence.

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture et passez un été enchanteur.

Paul Legault, président