Contenu commandité

Engrenages Sherbrooke

Une expertise fondée sur du solide

Créé en 1968, Engrenages Sherbrooke inc. offre des services et des produits qui dépassent largement la fabrication d’engrenages.

 L’entreprise sherbrookoise se spécialise également en usinage et possède un département de soudure et de trempe, ce qui lui permet d’offrir un service tout-en-un pour la fabrication et l’assemblage de multiples types de pièces. Forte de ses 50 ans d’expérience, elle se distingue également par son assistance technique hors pair.

À l’affût des dernières technologies, Engrenages Sherbrooke mise sur de l’équipement spécialisé et surtout sur une équipe d’employés expérimentés qui travaillent sans relâche à assurer la qualité des services et des produits. Près d’une trentaine de personnes travaillent ainsi à l’entreprise située sur la rue Galt Est.

Engrenages Sherbrooke

Investir pour poursuivre l’essor de l’entreprise

À 50 ans, Engrenages Sherbrooke est plus dynamique que jamais! Propriété depuis 2012 de Jeff Bernier et de Patrice Poulin, l’entreprise a investi des sommes importantes ces dernières années pour renouveler ses équipements, et d’autres beaux projets sont dans l’air, dont l’agrandissement des locaux en 2019.

« On veut propulser l’entreprise à un autre niveau. D’autres équipements à commande numérique s’ajouteront, et pour supporter cette croissance, il nous faudra plus d’espace », nous explique M.  Bernier qui, quelques mois après avoir acquis l’entreprise, approchait Patrice Poulin pour qu’il devienne son associé. « Patrice est très fort techniquement, et ensemble, on forme un solide duo d’entrepreneurs. D’ailleurs, les succès d’Engrenages Sherbrooke reposent vraiment sur un travail d’équipe : on participe tous au même objectif, soit que l’entreprise brille dans ses marchés respectifs. »

Diplômé en Techniques de génie mécanique, Jeff Bernier avait auparavant œuvré comme directeur de service technique puis à titre de directeur d’usine avant de saisir cette opportunité de se lancer à son compte. « Je recherchais une entreprise spécialisée dans le génie mécanique, mais aussi dans les produits sur mesure. » Quand il a su que les propriétaires d’Engrenages Sherbrooke souhaitaient vendre, il a vu en cette entreprise qui répondait à ses objectifs un grand potentiel. « L’entreprise était déjà réputée pour la qualité de son savoir-faire, et était l’une des rares en région spécialisée en engrenage. On souhaitait donc poursuivre dans cette voie en développant de nouveaux marchés, d’où les nombreux investissements. On veut être dynamique, se démarquer et démontrer qu’on est là pour cinquante autres années! »

Également diplômé en Techniques de génie mécanique, Patrice Poulin connaissait bien l’entreprise puisqu’il avait travaillé chez Engrenages Sherbrooke de 1995 à 2003. « J’ai travaillé les années suivantes à l’Université de Sherbrooke, mais quand Jeff m’a approché, j’étais prêt à relever ce genre de défi. » Un peu comme il le faisait à l’université en supportant techniquement les étudiants dans leurs projets, Patrice Poulin partage désormais ses connaissances au personnel en place, tout en apprenant d’eux. « C’est un domaine où l’on ne cesse d’apprendre et ici, comme on fabrique des pièces différentes, pour des marchés différents, on fait souvent face à des situations jamais vues. Ça tombe bien, car j’adore la résolution de problèmes! De trouver des solutions personnalisées pour chacun de nos clients, c’est ce qui rend mon travail si intéressant. »

Patrice Poulin trouve aussi stimulant de voir que l’entreprise s’améliore toujours. « On investit, on va chercher de nouveaux clients, bref on a le regard tourné vers l’avenir. On vient de revoir entièrement notre image, avec un nouveau logo et un nouveau site web. On est vraiment fier de célébrer les 50 ans de cette entreprise fondée par Réjean Hallé, et de contribuer désormais à son essor. »

Pour consulter le cahier spécial préparé par La Tribune dans son intégralité, cliquez ici.

Engrenages Sherbrooke

Bien desservir une large clientèle

Sa grande polyvalence permet à l’équipe d’Engrenages Sherbrooke de réaliser un large éventail de produits, desservant de la petite entreprise à la multinationale.

« Grâce à l’expertise de nos travailleurs combinée à nos équipements spécialisés, nous pouvons répondre aux besoins récurrents de petites, moyennes et grandes entreprises jusqu’à des multinationales comme GE et Mitsubishi, pour des séries allant de 1 à 10 000 pièces », précise Patrice Poulin, copropriétaire et directeur technique.

Engrenages Sherbrooke dessert ainsi une clientèle œuvrant dans des secteurs d’activité très variés et située dans l’est du pays et aux États-Unis, principalement en Nouvelle-Angleterre. « Nous avons d’ailleurs une force de vente américaine pour accroître notre présence aux États-Unis. » Engrenages Sherbrooke a même un client en Chine!

UN SERVICE CLÉ EN MAIN

Outre la qualité des pièces, faites pour durer et conçues expressément pour les besoins demandés, Engrenages Sherbrooke se démarque par son accompagnement-client. « Au fil des ans, nous avons fabriqué différents types de pièces, avec toutes sortes de matériaux. Ce bagage d’expérience nous permet d’offrir une prise en charge complète : c’est vraiment un service clé en main, où chaque client est accompagné tout au long du processus et bien conseillé. À partir du plan (ou de la pièce) fourni, nous pouvons en effet proposer des solutions, suggérer un matériau selon l’utilisation, nous assurer que le client a bien pensé à tous les paramètres, etc. Notre but est vraiment de fabriquer le meilleur produit pour chacun de nos clients », rappelle
Jeff Bernier, copropriétaire et président.

MISER SUR LA TECHNOLOGIE

Depuis qu’ils assurent la destinée de l’entreprise, Jeff Bernier et Patrice Poulin ont investi beaucoup dans l’équipement spécialisé, misant sur la technologie 5 axes et les technologies d’inspection automatisées pour l’engrenage. Et ce n’est pas terminé, puisque le duo continuera à rajeunir la machinerie. « Cela nous aide à nous démarquer et à nous améliorer. Plus on modernise le processus, plus on peut prendre de nouvelles commandes tout en assurant la même qualité de produits. Une seule machine peut en effet en remplacer plusieurs, ce qui permet de combiner des opérations, d’éviter de déplacer des pièces, bref d’être plus productif. »

Pour consulter le cahier spécial préparé par La Tribune dans son intégralité, cliquez ici.

Engrenages Sherbrooke

À chaque jour ses défis!

Chez Engrenages Sherbrooke, le travail n’est jamais routinier ni monotone! « Quand on entre le matin, on ne sait jamais exactement de quoi notre journée sera faite », souligne le président et copropriétaire de l’entreprise, Jeff Bernier, qui compte sur une équipe solide pour relever les défis de la fabrication sur mesure.

L’entreprise sherbrookoise embauche près d’une trentaine de personnes : des machinistes, des opérateurs, des soudeurs et des employés spécialisés. Son équipe est composée de gens d’expérience, à qui s’ajoutent de nouveaux venus dans le domaine. « Nos employés ont le système D très développé! Comme on ne fabrique pas en série, ça prend des gens qui ont de la jugeote et cette capacité de s’adapter et de trouver rapidement des solutions. Chaque commande qu’on reçoit est différente, mais en même temps, c’est ce qui contribue à rendre notre travail motivant. »

La meilleure place pour travailler!

Jouissant déjà d’une solide réputation, l’entreprise a investi énormément ces dernières années pour renouveler son parc d’équipements. Et d’autres investissements sont à venir. « Je veux faire d’Engrenages Sherbrooke un endroit stimulant où travailler. C’est un secteur où recruter de la main-d’œuvre qualifiée est un défi, et nous pensons que c’est d’abord en offrant des défis intéressants que nous pourrons attirer et garder nos employés. Ils sont d’ailleurs intégrés dans les projets; même pour l’achat de nouvelles machines, le travailleur concerné nous accompagne dans le choix du nouvel équipement! » ajoute M. Bernier qui est très présent sur le plancher. « Cela me permet de bien comprendre les besoins de mes employés et de mieux les supporter. »

Les projets plein la tête, Engrenages Sherbrooke veut aussi démontrer à son personnel que l’entreprise est encore là pour un autre 50 ans. « On est loin de nous asseoir sur nos succès, au contraire, on est toujours à la recherche de méthodes de travail plus efficaces et continuellement en développement de nouveaux marchés. »