ÉDUCATION JANVIER 2020

Intégrer les activités culturelles tout au long du cursus scolaire

Multiplier les contextes d’apprentissage, faire vivre aux élèves des expériences uniques, les amener à expérimenter, à exprimer leur créativité, à vivre des émotions … Les activités culturelles s’intègrent parfaitement dans la formation générale de nos jeunes.

« Nous avons en région et au Québec une grande offre d’activités artistiques et culturelles de toutes sortes, adaptées en fonction de l’âge et des compétences à développer de nos élèves. On parle de musées, de théâtre, d’ateliers conçus par des artistes et écrivains, d’activités scientifiques, etc. », explique Nathalie Morel, responsable des activités culturelles à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS). Grâce à l’apport financier du gouvernement du Québec, de la Ville de Sherbrooke et de la CSRS, c’est plus d’un million $ qui seront investis cette année pour permettre la réalisation d’expériences culturelles pour nos élèves du secteur jeunesse et adulte.

« Par exemple, pour introduire le module d’écriture d’un conte, une enseignante du secondaire a invité dans sa classe une conteuse professionnelle. Après l’écriture des contes par les élèves, la conteuse est revenue les voir pour les aider à la présentation orale de leur histoire. » Une pièce de théâtre peut servir de base à un débat en classe ou une visite au musée à s’imprégner de l’histoire et du patrimoine québécois. « Ce que nos sens captent lors d’un évènement culturel, l’émotion qui y est ressentie est un langage important à décoder, ça nous parle directement », rappelle Mme Morel.

Projet Partenaires culturels CSRS

Dans la foulée d’un projet développé en partenariat entre la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et le Centre culturel, où l’on offre aux futurs enseignants l’occasion de voir des prestations artistiques gratuitement pour éveiller chez eux leur ouverture à la culture, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke lançait le projet Partenaires culturels CSRS. « Ce projet a, entre autres, pour but de former et d’accompagner nos enseignants dans leur rôle de passeurs, d’acteurs et de médiateurs culturels dans l’exercice de leurs fonctions. Sur une base volontaire, ils ont accès à deux spectacles gratuits ainsi qu’à deux formations annuellement pendant trois ans afin de développer leur approche culturelle, bien connaître les offres et les opportunités en lien avec la matière enseignée, etc. Lors de notre première formation, le 6 décembre dernier, les enseignants ont participé à des ateliers culturels, assisté à des performances d’artistes et pris connaissance de l’importance d’offrir un développement culturel gradué, riche et varié à leurs élèves. L’expérience fut positive et bien accueillie! »

Découvrez d'autres reportages en lien avec l'éducation dans le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.