ÉCOLE PLEIN SOLEIL (ASS. COOP.)

Un programme de minibasket pour tous les élèves

Sport très populaire à l’École Plein Soleil (Ass. coop.), le minibasket a attiré l’an dernier 82 élèves, soit la moitié des jeunes fréquentant l’école! Avec le tout nouveau gymnase et l’arrivée de plusieurs élèves cette année, l’activité parascolaire gagnera sûrement de nouveaux adeptes!

C’est l’enseignant d’anglais Marcel Blais, aussi diplômé en éducation physique, qui a eu l’idée de lancer l’activité en 2002. « Le minibasket étant déjà bien implanté à Sherbrooke au primaire, nous avions donc un réseau d’équipes à affronter. La première année, le minibasket était réservé aux élèves de 5e et de 6e année, mais devant l’intérêt des plus jeunes, nous avons progressivement ouvert l’activité aux élèves de 4e année, puis de 3e année, etc. L’an passé, des enfants de la 1re à la 6e année jouaient au basket une fois par semaine, sur l’heure du midi pour ceux de la 1re à la 4e année, et après les classes pour les plus vieux. Ces derniers participent d’ailleurs à des tournois et à des matchs interscolaires. »

Avec les petits, l’apprentissage du sport se fait surtout par le jeu, puis à partir de la 3e année, ils apprennent les bases du sport, et dès la 5e année, on développe davantage le jeu collectif. « Comme entraîneur, ce que j’aime du basketball, c’est la proximité avec le jeu : tu peux vraiment influencer le cours d’un match. C’est aussi un sport accessible; on n’a besoin que d’une bonne paire de chaussures sport, et à l’École Plein Soleil (Ass. coop.), il n’y a pas de camp de sélection. Tous ceux qui veulent jouer peuvent le faire. Comme tout sport collectif, il développe chez l’enfant le goût de l’effort et l’esprit de groupe, car pour réussir, tous les joueurs doivent contribuer et pousser dans la même direction, autant durant les pratiques que dans les matchs. »

Pour consulter le cahier spécial préparé par La Tribune dans son intégralité, cliquez ici.