Depuis 37 ans, Johanne St-Pierre a occupé divers postes dans à la caisse de Levis. Elle affirme être toujours aussi passionnée par son travail chez Desjardins.
Depuis 37 ans, Johanne St-Pierre a occupé divers postes dans à la caisse de Levis. Elle affirme être toujours aussi passionnée par son travail chez Desjardins.

Desjardins, et pour longtemps !

Un travail en constante évolution

La Vitrine
Contenu commandité
Depuis 37 ans à la Caisse Desjardins de Lévis, Johanne St-Pierre est aux premières loges pour voir comment l’accompagnement des membres a évolué au fil du temps. Une chose, toutefois, n’a jamais changé: sa grande proximité avec eux.

À ses débuts, comme caissière, elle devait manipuler de l’argent et beaucoup de paperasse tout en discutant avec les membres face à face. Évidemment, c’est de moins en moins le cas ces temps-ci.

Comme conseillère en gestion de patrimoine, le travail demande plus de connaissances des outils informatiques. En pleine pandémie de la COVID-19, les rencontres avec les membres se passent davantage en vidéoconférence, une autre évolution pour les services à la clientèle.

«À la fin de mes études, j’ai commencé comme caissière et j’ai occupé pratiquement tous les postes à la caisse, précise Mme St-Pierre. J’ai gravi les échelons année après année en suivant les formations spécialisées.»

Pour elle, l’évolution de Desjardins a permis de simplifier bon nombre d’opérations et de transactions grâce à la technologie.

«Nous sommes plus proches des membres qu’avant pour leur offrir les produits et les services. Avec la COVID-19, nous avons dû nous adapter avec les rencontres virtuelles. Je peux continuer de faire mes présentations aux membres en mode vidéoconférence, ce qui n’aurait pas été possible au téléphone. Ils voient exactement la même chose qu’à mon bureau», ajoute-t-elle.

Étant en télétravail, Mme St-Pierre n’a pas besoin de trimbaler de dossiers à la maison. Les informations et les données sont facilement accessibles en ligne dans les documents sécurisés ou archivés.

«J’ai toujours été proche des membres, continue Mme St-Pierre. Je continue de les accompagner dans leurs projets. Je garde le contact avec eux en mode virtuel et ils savent que je suis toujours là pour eux dans leur préparation de leur retraite en développant différentes stratégies d’épargnes.»

Les employés de Desjardins sont en formation continue dans l’entreprise. Mme St-Pierre a suivi des cours à l’université en plus des cours spécifiques menant à son attestation de l’Autorité des marchés financiers, un permis renouvelable aux deux ans.

 «Je suis contente du cheminement de ma carrière et passionnée par mon travail. Ayant occupé plusieurs postes à la caisse me permet de bien comprendre les différents processus. L’ensemble du travail est tellement gratifiant que je suis fière de travailler dans l’univers de Desjardins.»

Elle a toujours été prête à avancer et à évoluer pour le bien des membres qui font affaire avec elle. Pour elle, il est essentiel de prendre le temps de s’adapter tout en sachant que le travail équipe est essentiel pour rassurer les membres dans les nouvelles manières de fonctionner.

Depuis la première caisse populaire fondée par Alphonse Desjardins, il y a 120 ans, la coopérative financière s’est étendue partout au Québec, au Canada, et à l’étranger. Desjardins se distingue aujourd’hui par son envergure, sa solidité financière et son engagement auprès des communautés. 

Les six coopératives de notre groupe de presse vous invitent à découvrir les multiples facettes de Desjardins. Suivez-nous toute la semaine sur nos plateformes numériques pour en apprendre davantage sur la petite histoire et les ambitions de ce grand mouvement.