CHEZ MOI

10 raisons d’avoir un jardin cet été

Voici dix bonnes raisons de créer votre propre jardin pour l'été qui s'en vient!

C’est une belle activité familiale

Avec le train de vie qui file toujours trop vite, il est parfois difficile de s’arrêter et de profiter des petits bonheurs simples qui s’offrent à nous. Cet été, il n’est pas question de perdre une seule seconde de ce qui pourrait devenir un moment mémorable en famille. Le jardinage vous permettra en effet de vous rapprocher, en menant à terme un projet commun. Au quotidien, un jardin vous permettra de passer plus de temps avec vos proches et de discuter.

Toujours avoir des légumes sous la main

Combien de fois vous déplacerez-vous au marché pendant la saison estivale? Avec un jardin, vous aurez toujours une alternative de secours, lorsque que l’envie d’une bonne salade de légumes colorés vous prendra ou pour accompagner vos mets. Vous avez un petit creux? Allez tout simplement faire un tour du jardin pour vérifier si une tomate ou un concombre est à point.

Manger plus de légumes

Si vous avez des enfants, pensez à les initier au jardinage et à en faire une activité commune.  Leurs petits plants grandiront, tout comme leur attachement envers leur potager. Ils prendront ensuite plaisir à manger leurs récoltes et à en redemander, car ce seront LEURS légumes dont ils seront très fiers! En plus de tout ça, le jardinage éveille la curiosité d’un enfant, puisqu’il voudra savoir comment les légumes font pour sortir ainsi de la terre!

Un bon geste pour la planète

Manger des produits locaux et de saison est un bon geste à poser pour l’environnement. Avoir un potager vous permettra de vous ranger à ces deux catégories. Si vous les cultivez sans engrais chimique, ceux-ci ne contiendront pas de pesticides ou d’insecticides.

Croquer la variété

Lorsque vous choisirez les légumes à faire pousser dans votre jardin, pensez à ceux que vous achetez le plus fréquemment au marché, mais pensez aussi à ceux que vous aimez, mais que vous n’achetez que plus rarement. Les avoir directement dans votre potager vous encouragera à les apprécier davantage et à varier votre consommation de légumes.

Savourer la fraîcheur

Les légumes vendus au supermarché sont souvent très gros. Ils ont donc plus de chance d’être emplis de graines ou d’être pâteux. Faire son jardin, c’est aussi se donner la chance de récolter ses légumes (fèves, concombres, courgettes, betteraves, etc.) plus petits, donc plus savoureux et avec une meilleure texture.

Votre entourage sera ravi

Faire un jardin, c’est aussi produire un surplus de légumes et parfois, ne plus savoir quoi en faire. Parlez-en à n’importe qui ayant déjà possédé son propre potager : vous vous retrouverez avec de gros sacs contenant plus de légumes que vous pourrez en consommer. Pensez à congeler certains légumes ou à en mettre en conserves, mais faites aussi plaisir à vos proches en leur amenant des échantillons de vos dernières récoltes. Vous pouvez également aller en porter à un organisme local comme la soupe populaire de votre quartier.

Économiser de l’argent à long terme

La première année, il est normal de devoir dépenser un minimum d’argent pour acheter nos outils de jardinage (gants, arrosoir, système de poteau pour faire pousser les légumes en hauteurs, etc.). Vous devez ensuite acheter votre terre et vos graines. À partir de la deuxième année, le jardinage devient une activité rentable, puisque vous avez seulement vos plants à racheter. Si votre jardin devient assez gros et que vous pouvez y faire pousser une grande partie de votre consommation de légumes pour l’été, vous économiserez.

Garder la forme physique

Vous n’avez pas le temps de prendre l’air et de vous entraîner au quotidien? Le jardinage est un excellent prétexte pour sortir et bouger un peu. Vous travaillerez plusieurs muscles tout en vous amusant. Une heure de jardinage permet à un adulte de perdre en moyenne 400 calories! Faites par contre bien attention à votre posture, puisque personne n’est à l’abri des courbatures.

Des légumes d’ici

Faire un jardin, c’est aussi arrêter de se questionner sur la provenance de ses légumes. Ceux vendus au supermarché ont peut-être parcouru de grandes distances avant d’arriver sur les étagères. Avec un jardin, il n’y aura aucun secret sur la fraîcheur, la nature ni sur le moyen employé pour cultiver vos légumes.

SOURCE : ARTIC GARDENS (www.arcticgardens.ca)