Contenu commandité

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Petits ou grands travaux en vue? Laissez-vous d'abord inspirer!

Vous planifiez décorer, rénover ou même construire? Avant d'entreprendre votre projet, allez chercher un maximum d'inspirations et d'informations!

La Tribune vous propose son numéro de février sous le thème de l'habitation, qui vous offrira sûrement quelques pistes intéressantes pour vos travaux. Vous pouvez aussi aller à la rencontre de plusieurs spécialistes dans le domaine en visitant le Salon Expo habitat organisé par l'APCHQ de l'Estrie, qui se tient du 14 au 17 février.

Pour en savoir plus, consultez le cahier que nous avons préparé à ce sujet.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Salon Expo habitat de l'Estrie : bien… chez soi!

La 37e édition du Salon Expo habitat, présenté par l’APCHQ – région de l’Estrie, avec la collaboration de DuProprio, se tiendra du 14 au 17 février au Centre de foires de Sherbrooke.

« Plusieurs nouveautés seront présentées pour le plus grand plaisir des visiteurs! » nous souligne Sylvain Mathieu, directeur général de l’APCHQ – région de l’Estrie et promoteur de ce salon. Ainsi, une micro-habitation pourra être visitée, il sera possible de prendre un verre dans un bar conçu en charpente traditionnelle et bois de grange, sans compter plusieurs autres attraits, dont la place des conférences et trois pièces au décor unique. Autre nouveauté pour cette 37e édition, les billets pourront être achetés en ligne sur via le site expohabitatestrie.com. Par conséquent, fini les files d’attente au guichet et autres inconvénients. Les visiteurs pourront présenter leur billet en version électronique ou imprimée directement à l’entrée.

Saskia Thuot, porte-parole du Salon

Le retour de madame Saskia Thuot, à titre de porte-parole, assure à l’événement une notoriété jamais égalée! Madame Thuot rencontrera les visiteurs et animera différentes conférences traitant de l’art de « mieux vivre » et de la décoration. Nul doute que les foules se déplaceront pour rencontrer cette figure de proue en matière de communication.

Le Centre de foires de Sherbrooke, avec plus de 60 000 pieds carrés d’espace accueillera 132 exposants dont 30 nouveaux qui viendront présenter des produits et services novateurs reliés à la construction et la rénovation.

Pour une troisième année et afin de souligner le travail des exposants, un jury attribuera différents prix « coup de coeur » à ceux qui répondront à des critères de qualité, d’originalité et à un service à la clientèle impeccable. « Les gagnants seront dévoilés pendant la soirée des exposants, le vendredi 15 février », explique monsieur Alain Patry, président de l’APCHQ– région de l’Estrie.

Afin de profiter de la fête de la St-Valentin en agréable compagnie, les visiteurs du salon Expo habitat Estrie profiteront d’un rabais 2 pour 1 le jeudi 14 février en soirée, à la billetterie du Centre de foires.

Pendant la durée du salon, chaque visiteur aura la chance de gagner 10 500 $ en prix pour cette édition! Deux personnes chanceuses remporteront l’un des prix suivants : un crédit-voyage de 5000 $ et une tournée de magasinage chez les exposants participants.

Véritable carrefour d’informations pour tous les passionnés de construction, de rénovation et de décoration, Expo habitat Estrie constitue une fantastique fenêtre sur les dernières tendances et un rendez-vous incontournable dans la région. On vous attend en grand nombre!

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Marcel Houle joint l'équipe sherbrookoise de Vaillancourt Portes et Fenêtres

C’est avec fierté que Vaillancourt Portes et Fenêtres annonce la nomination de Marcel Houle au sein de l’équipe des ventes de sa succursale de Sherbrooke.

Riche de ses 25 années d’expérience dans le marché des portes et fenêtres, Marcel est connu des entrepreneurs locaux ainsi que des rénovateurs de la région. À titre de représentant, il conseille et accompagne la clientèle dans la réalisation de leurs projets de rénovation.

Le visage de Marcel vous est familier ? Natif de Sherbrooke, il s’est impliqué dans la communauté, notamment dans le hockey mineur, le patinage artistique et différentes œuvres de charité. 

Les compétences et aptitudes de Marcel viennent consolider l’équipe sherbrookoise, déjà bien installée dans le secteur Fleurimont depuis 2016. Cette dernière est composée de Hugues Potvin, directeur du magasin depuis les débuts, Carl Dubois, qui possède une solide expérience en vente au détail et service à la clientèle, ainsi que Marcel, qui s’assurera de prendre en charge les projets des clients. 

Toute l’équipe de Vaillancourt Portes et Fenêtres est consciente que les portes et fenêtres sont un achat important et que plusieurs critères sont à considérer tels que le budget, les matériaux, les modèles, la garantie, l’efficacité énergétique et l’installation pour ne nommer que ceux-là. Confiez vos rénovations à son équipe qui vous guidera dans toutes les étapes de votre démarche. 

Des options gratuites pour nos rénos, on aime ça !

Saviez-vous que jusqu’à 25 % des pertes de chaleur de votre maison sont attribuables aux produits de fenestration ? Avec des fenêtres à verres énergétiques, vous pouvez récupérer près de 10 % sur vos coûts de chauffage !

Cet hiver, Vaillancourt Portes et Fenêtres offre le verre énergétique gratuitement ainsi que la quincaillerie en acier inoxydable gratuitement*. Recevez même jusqu’à 10 000 $ en crédit d’impôt avec le programme RénoVert qui se termine au 31 mars 2019.

L’entreprise vous offre également des produits 100 % québécois – vendus, approvisionnés, fabriqués, assemblés et livrés ici, par des gens d’ici – avec LA MEILLEURE garantie à vie de l’industrie. Profitez-en, c’est payant de changer pour des portes et fenêtres Vaillancourt !

Pour de détails à : www.vaillancourt.ca/nouvelle/promotion-hiver-2019/. 

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

L’entretien d’une toiture : une nécessité avec nos hivers d’aujourd’hui selon l'équipe de Gagné & Roy

Même si les matériaux se sont améliorés, que les techniques de pose se sont peaufinées et que les normes ont augmenté, nos toitures sont soumises aujourd’hui à de tels changements de température qu’il est désormais essentiel de voir à leur entretien sur une base régulière.

Que ce soit les chauds rayons du soleil qui dessèchent le bardeau l’été ou, comme c’est le cas cet hiver, de la succession de neige, redoux, pluie et refroidissement soudain, nos toitures sont sérieusement malmenées! 

« Le principal problème avec les écarts de température l’hiver, c’est la glace qui peut se former : la neige retient en quelque sorte la pluie, et cette grosse neige mouillée se glace lorsque le mercure chute. Tout cela devient évidemment très lourd. Cette glace peut aussi créer une sorte de barrage : pour les toitures en pente, si l’eau ne peut plus s’écouler vers le bas, elle va remonter… Les bardeaux sont conçus pour être parfaitement étanches lorsque l’eau coule vers le bas, mais non l’inverse, d’où le risque d’infiltration. S’il y a beaucoup de neige sur votre toiture et qu’on annonce de la pluie, il faut donc en enlever une couche, sans se rendre aux bardeaux évidemment sinon on va endommager la toiture », explique Dany Pariseau, vice-président chez Gagné & Roy, entrepreneur couvreur.

Pour éviter le plus possible le risque d’infiltration, l’équipe de Gagné & Roy a revu ses façons de faire. « Le code du bâtiment exige l’installation d’une membrane étanche pour les trois premiers pieds de la toiture, mais bien souvent, ces trois pieds débordent de la maison, en grande partie du moins. Nous avons donc fait le choix d’étendre la membrane sur les six premiers pieds de la toiture, et nous misons sur un produit très performant, fabriqué par Soprema. C’est plus dispendieux, mais l’investissement en vaut le coût! »

Pour les toitures plates, que ce soit des immeubles à logements, des usines ou des édifices commerciaux, la formation de glace pourra boucher les drains d’évacuation. L’eau pourra alors s’accumuler et atteindre un niveau assez élevé pour pouvoir s’infiltrer dans les différentes sorties de ventilation (évents, système de climatisation, etc.). « L’eau s’infiltre aujourd’hui à des endroits qu’on n’avait jamais vus auparavant! Nous avons donc des équipes qui travaillent au déneigement et au déglaçage des toitures. Nous utilisons des produits très puissants et adaptés, pour ne pas endommager les membranes. Nous offrons d’ailleurs à nos clients commerciaux le service d’entretien : une fois par année, on monte sur le toit, on prend des photos, on note les parties à réparer, etc. Ils ont ainsi la conscience tranquille… et l’assurance d’avoir un toit solide au-dessus de leurs têtes! »

La différence Gagné & Roy

Membre de l’Association des maîtres couvreurs du Québec, Gagné & Roy cumule plus de 40 ans d’expérience et compte sur des employés expérimentés. Son nom est d’ailleurs gage de confiance partout au Québec. « On travaille selon les règles de l’art – on va parfois même au-delà des exigences – et on utilise des produits de grande qualité. L’expertise de notre personnel combiné à nos équipements nous rendent très performants sur les chantiers. On est aussi reconnu pour notre service à la clientèle. On prend le temps de bien expliquer ce que nous allons faire, en cas de problème, on réagit rapidement, on est très disponible, etc. », conclut M. Pariseau.

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Projet de construction? Profitez de l’expertise du Groupe Anctil!

Il y a un peu de l’équipe du Groupe Anctil dans plusieurs maisons de la région… L’entreprise familiale a en effet développé une solide expertise dans les projets de rénovation et de construction de toutes sortes, offrant même un accompagnement personnalisé aux gens souhaitant bâtir une maison, qu’il s’agisse d’un entrepreneur ou d’un autoconstructeur.

« Tant chez Matériaux Anctil Rona de Saint-Denis-de-Brompton que chez Matériaux Magog Rona, nos estimateurs peuvent assister nos clients pour les soumissions – échéancier, prix, etc. –, pour les meilleurs matériaux ou les méthodes de pose les plus appropriées. Bref on les guide afin qu’ils puissent faire les bons choix selon leurs priorités et leurs goûts. Une estimation juste des matériaux est importante pour bien planifier son budget et éviter les mauvaises surprises », rappelle Caroline Anctil. Ces connaissances pointues vous aideront donc à franchir les différentes étapes menant à la réalisation de votre futur chez-soi avec succès. Propriétaire de l’usine spécialisée en fabrication de composantes usinées Usihome, le Groupe Anctil propose aussi à ses deux centres de rénovation des chevrons, poutrelles, murs préfabriqué, remises en panneau, etc. au prix du manufacturier.

« Le volet accompagnement a toujours été important pour nous. Nous avons d’ailleurs tissé au fil du temps des liens particuliers avec nos clients. Certains en sont à leur 3e ou 4e maison avec nous, ou encore on dessert leurs enfants ou leurs petits-enfants. Ils nous envoient les photos de leur projet une fois terminé… c’est vraiment unique, et c’est ce qui nous distingue », ajoute Caroline qui représente la 4e génération d’Anctil à la tête de ce beau fleuron de chez nous.

Du petit magasin général ouvert en 1935 aux deux grands centres de matériaux d’aujourd’hui, l’entreprise a en effet gardé son approche humaine et personnalisée. Surtout, c’est toujours avec la même passion qu’elle vous suit dans tous vos projets!

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Portes et fenêtres Signature de l'Estrie : du style et de la durabilité quel que soit votre projet!

Que ce soit pour un projet de rénovation, une construction résidentielle, commerciale ou institutionnelle, l’équipe de Portes et Fenêtres Signature vous conseillera les produits adéquats qui répondront à vos besoins… et dureront longtemps!

L’entreprise familiale, située au 4699 boulevard Bourque à Sherbrooke, est dirigée par M. Jules P. Jacques, un entrepreneur général de métier. Ses années d’expérience, il les met au profit de sa vaste clientèle qui profite non seulement de conseils avisés, mais d’excellents produits, puisque Portes et Fenêtres Signature est détaillant autorisé de la réputée marque Fenplast. « Faire affaire avec nous, c’est transiger avec le fabricant et non un assembleur de portes et fenêtres. Cela fait toute la différence et nous démarque de la compétition », explique M. Jacques qui travaille avec son épouse Cathy Bélanger et leur fils Maxime Jacques. « C’est extrêmement important pour nous de servir nos clients comme nous aimerions être servis. Notre clientèle est d’ailleurs notre meilleure publicité! Un client satisfait en parlera à d’autres, et ce que les gens apprécient chez nous, c’est qu’on prend le temps de bien les écouter, afin de répondre exactement à leurs attentes. » Ajoutez à cela un produit de qualité supérieure offrant la meilleure garantie sur le marché, et vous obtenez à coup sûr pleine satisfaction!

Vous avez un projet sur la table? Prenez rendez-vous avec cette dynamique équipe, en appelant au 819 821-2212. Vous pouvez aussi consulter son site internet
portesetfenetressignature.com pour en savoir plus.

La distinction Fenplast

En affaire depuis plus de 25 ans, l’entreprise québécoise Fenplast se distingue par l’intégration complète des processus de fabrication, de l’extrusion des profilés de PVC, à la fabrication des unités scellées et à l’assemblage final des portes et fenêtres. Au-delà de cette partie plus technique, l’attention portée au design des portes et fenêtres ainsi qu’aux vertus autant d’étanchéité que de robustesse, mais aussi d’esthétisme, est un des aspects qui explique la popularité des portes et fenêtres Fenplast.

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Liquidation des manufacturiers : des meubles à bon prix pour tous les goûts

Au printemps dernier, le propriétaire de Meubles Chez Pierre mettait la clé sous la porte pour prendre une retraite bien méritée. Ayant eu vent de cette décision, la femme d’affaires Cathy Lannier décidait de faire revivre cette institution sherbrookoise sous le nom de Liquidation des manufacturiers.

« Tout le monde à Sherbrooke a acheté ou connaît une personne de son entourage qui a déjà acheté à cet endroit.  Nous voulions poursuivre la tradition de ce commerce d’ameublement avec Liquidation des manufacturiers », mentionne la propriétaire Cathy Lannier, déjà propriétaire de deux autres boutiques de meubles et décorations depuis plus de 20 ans.

Un grand choix au plus bas prix : pas besoin de négocier!

Comme son nom l’indique, le commerce offre une foule de meubles provenant des surplus d’inventaire et de produits discontinués de manufacturiers québécois, canadiens et étrangers. C’est donc dire que vous y trouverez une foule de meubles de différents styles. « Nous avons aussi des meubles de grande qualité ayant de légères imperfections et qui sont vendus à des prix imbattables.  On vend souvent au prix coûtant de certains commerçants de meubles. »  L’étudiant en quête d’un bureau d’études, d’un matelas ou d’un mobilier de chambre, le retraité qui désire un confortable fauteuil électrique ou encore la petite famille à la recherche de meubles de salon robustes et polyvalents, tout le monde y fera des trouvailles intéressantes. « Nous avons un gros roulement. Puisque nous avons plusieurs fins de production et des surplus d’inventaire, les quantités sont limitées. Chaque semaine, nous recevons des nouveautés, c’est donc intéressant pour les clients qui veulent des items particuliers de venir régulièrement nous visiter. Nous prenons aussi les commandes si vous ne trouvez pas ce que vous recherchez. »

Une équipe expérimentée

Les propriétaires et le nom ont changé, mais le personnel est demeuré le même. « Dès notre prise de possession, nous avons trouvé que l’équipe en place était dynamique et expérimentée. C’est un atout pour nous d’avoir une équipe ayant une excellente connaissance du domaine des meubles et matelas. » En fait, les conseillers de Liquidation des manufacturiers peuvent vous guider dans vos choix et vous informer des caractéristiques particulières des meubles tout en tenant compte de vos besoins et de votre budget.

Bref, pour tout achat de mobilier à prix très compétitifs, pensez à visiter Liquidation des manufacturiers!

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.

CHEZ MOI FÉVRIER 2019

Prenez soin de vous... dormez dans un matelas adapté à vos besoins!

Vous ressentez de la douleur au dos au lever, mais celle-ci s’estompe au cours de la matinée? Il est fort à parier que la douleur est causée par un matelas non adapté à vos besoins. Pour trouver soulagement à vos maux, faites confiance à vos conseillers de Matelas Houde, des experts qui sont formés pour évaluer le type de confort dont vous avez besoin.

Des changements d’état physique ou de santé peuvent également entraîner la nécessité de changer de matelas. Vieillissement, maladie, douleurs causées par un accident en sont quelques exemples. Matelas moelleux, semi-ferme, ferme, en mousse mémoire, ou en latex, lit à tête et pieds ajustables, sont autant de possibilités d’améliorer votre sommeil.

Sachez également que si vous êtes incommodé par une allergie aux acariens ou autres troubles respiratoires, Matelas Houde dispose d’un grand choix de matelas en latex Talalay (le latex étant un anti-acarien naturel).  

Chez Matelas Houde, nous sommes d’avis qu’investir dans un bon matelas est primordial, surtout quand on sait qu’on y passe en moyenne 200 000 heures dans une vie. C’est une question d’énergie, de santé et de bien-être. Si votre matelas actuel vous envoie des signes de fatigue et d’usure, il est temps de prendre soin de vous et de le changer. Passez dans l’une de nos trois boutiques Matelas Houde de Sherbrooke ou Magog rencontrer un conseiller qui se fera un plaisir de vous orienter vers LE matelas qui vous convient parfaitement.

Matelas Houde, meilleur choix en Estrie selon le magazine Protégez-vous

Pour en savoir plus, consultez le cahier spécial préparé par La Tribune en cliquant ici.