CAMPS DE VACANCES ET CAMPS DE JOUR

Bien choisir son camp

La force des camps de vacances et des camps de jour certifiés est de rendre accessible aux jeunes campeurs une impressionnante variété d’activités tout aussi éducatives que récréatives leur permettant de développer de nouvelles amitiés, de participer à une vie de groupe intense et de découvrir d’autres champs d’intérêt.

Chaque année, avec le retour du beau temps, la question revient : comment choisir le meilleur camp possible? Le choix d’un camp est très personnel et découle des valeurs de la famille, tant celles des parents que de l’enfant. Il existe une grande variété d’organismes offrant une multitude d’activités et de programmes, ayant chacun une mission particulière. On comprendra que ce choix n’est pas toujours évident, mais plusieurs outils existent pour vous faciliter la tâche.

L’Association des camps du Québec est la référence en ce domaine. Pour en savoir plus, consultez le site camps.qc.ca.

Vos besoins et attentes 

Que souhaitez-vous offrir comme expérience à votre enfant? Une initiation aux joies du plein air? Des loisirs dans votre quartier? Privilégiez-vous plutôt la vie de groupe ou les apprentissages ? Votre enfant préfère-t-il rentrer à la maison le soir?

Discutez avec votre enfant pour préciser ses attentes et ses champs d’intérêt. Canot ou théâtre? Équitation ou camping? Ou tout à la fois? Cette démarche vous permettra sans doute de trancher entre le camp spécialisé et le camp traditionnel ou touche-à-tout.

Les détails techniques 

  • Dates et durée du séjour. La plupart des séjours sont d’une ou deux semaines. Quelques camps en offrent des mini-séjours pour les 6 ans et moins ou encore des séjours plus longs pour les ados.
  • Établissez votre budget. Notez que plusieurs camps offrent un programme d’accessibilité financière pour les familles à faible revenu.
  • Lieu du séjour. À proximité ou dans une région éloignée?
  • Type d’hébergement. Dortoir, chalet, tente, hutte…
  • Particularités de votre enfant. Asthme, allergies alimentaires graves, déficience physique ou intellectuelle? Certains camps sauront mieux répondre à ses besoins.

Les compléments d’information 

Visitez les sites Internet des camps retenus avec votre enfant. Les photos et les témoignages devraient vous en dire plus sur l’atmosphère de chaque camp.

Au besoin, téléphonez au camp si vous avez des questions supplémentaires. Informez-vous des règles du camp : contacts parents-enfants pendant le séjour, nombre d’heures par jour consacrées aux activités spécialisées, site de baignade, type d’alimentation, possibilités de transport pour se rendre au camp, etc.

Faites un tour dans une Foire des camps. Celles-ci ont lieu au printemps dans plusieurs villes du Québec.

Visitez les camps durant les journées portes ouvertes ou prenez rendez-vous. C’est l’occasion parfaite pour se familiariser avec les lieux et le personnel du camp. Profitez-en pour visiter la région!

SOURCE : ASSOCIATION DES CAMPS DU QUÉBEC