Les deux propriétaires du centre La libellule, Keila Batko et Véronique Cabana.

Arrondissement Brompton 2019

La libellule : un centre très attendu pour les enfants et adultes aux besoins particuliers

Keila Batko et Véroniques Cabana sont les deux entrepreneures derrière le projet du centre La libellule qui ouvrira ses portes à la mi-juin à Brompton. Étant toutes deux éducatrices spécialisées et mères de six enfants aux besoins particuliers, elles ont entrepris ce projet après avoir constaté la pénurie de services à leur disposition.

Rénovations et aide financière

Le centre, dédié aux enfants et adultes aux besoins particuliers et situé dans l’ancien presbytère de Saint-Praxède, fait présentement l’objet de rénovations afin d’aménager les lieux pour bien accueillir les jeunes. « Nous avons entrepris une campagne de sociofinancement sur la plateforme de financement participatif La Ruche Estrie. Nous sommes bien heureuses d’avoir atteint notre objectif de 30 000 $ qui nous permettra d’aménager une salle multisensorielle et équiper la cour extérieure de modules de jeux adaptés. Par contre, les investissements sont énormes dans un centre comme le nôtre, donc nous avons toujours besoin de soutien des gens de la région pour mener à terme ce magnifique projet. L’aide financière ou autre des entreprises est toujours la bienvenue », explique l’enthousiaste éducatrice spécialisée.

Un centre particulier

La libellule se veut plus qu’un centre de répit, il sera un milieu de vie dans lequel les jeunes et les adultes qui ont un cheminement particulier au niveau du développement seront stimulés afin de développer et maintenir leurs acquis. « Par exemple, un enfant qui a des difficultés à fonctionner dans son milieu de garde ou à l’école, nous pourrons l’accueillir un certain temps afin de l’évaluer et de mettre en place les meilleures méthodes auxquelles l’enfant sera le plus réceptif. Par la suite, il sera réintégré dans son milieu avec ces outils qui l’aideront dans son cheminement. Pour ce qui est des jeunes de 21 ans et plus, les ressources sont encore moindres. Notre objectif est donc de les accueillir et les stimuler pour leur permettre d’évoluer. »

Le grand jour approche rapidement, mais d’ici là, les dynamiques et expérimentées éducatrices spécialisées redoublent d’ardeur pour que tout soit en place pour recevoir les jeunes dans un milieu professionnel et chaleureux très attendu.

Consultez le cahier ARRONDISSEMENT DE BROMPTON dans son intégralité en cliquant ici.