Arrondissement Brompton 2019

Au cœur du succès de Kruger, des employés passionnés et engagés

Son histoire se déroule sur plusieurs décennies et l’attachement tant de ses propriétaires que de ses employés est unique, ce qui explique en grande partie le succès de ce fleuron de chez nous. En 1950, la famille Kruger faisait l’acquisition de sa première usine de papier journal, soit le site de la Richmond Pulp & Paper Co, bâtie en 1926 à Bromptonville.

Depuis, Kruger est devenu un leader dans ce secteur d’activité, et dans bien d’autres d’ailleurs, l’entreprise familiale possédant différents secteurs d’activités et établissements à travers l’Amérique du Nord. Mais l’usine de Brompton aura toujours une place particulière dans le cœur de la famille Kruger, car elle fût la première usine de la société à être acquise il y a près de 70 ans. 

Le site de Brompton a le vent dans les voiles!

Malgré les hauts et les bas de l’économie, l’usine de Brompton est toujours là, et plus solide que jamais. Au fil des ans, plusieurs améliorations et investissements ont été réalisés pour rendre l’usine toujours plus efficace, plus sécuritaire et plus compétitive sur le marché. Récemment, on injectait plus de 50 M$ pour ajouter à la production de papier pour publications celle des produits de spécialité qui comprend des papiers pour emballages écologiques, notamment pour le secteur alimentaire. La centrale de cogénération à la biomasse est également toujours en fonctionnement et s’avère un élément important pour la compétitivité de cette usine. De plus, des travaux de construction sont en cours sur le site du 220, Route de Windsor pour la future usine de papier tissu de Produits Kruger dont l’ouverture est prévue en 2021 et qui représente un investissement de 575 M$. 

Actuellement, quelque 260 personnes travaillent à l’usine qui a en fonction deux machines à papier. Si on ajoute les emplois de la division Produits Kruger (50 personnes à Lennoxville et éventuellement 180 autres pour la nouvelle usine), Kruger offrira à Sherbrooke près de 500 emplois bien rémunérés et ouvrant la voie à une carrière palpitante!

Une carrière aux nombreuses opportunités

Travailler sur une machine à papier n’est pas une mince tâche : la production se fait en continu, il y a plusieurs paramètres à ajuster, il fait chaud, c’est bruyant… mais c’est aussi un travail stimulant, jamais ennuyant! 

Des gens qui ont fait carrière chez Kruger, on en compte d’ailleurs des centaines, et chez certaines familles, c’est de génération en génération! L’excellent salaire, les avantages sociaux, la stabilité de l’entreprise également, bien ancrée dans son milieu depuis près de 70 ans, font de Kruger un milieu attrayant pour les travailleurs. Mais il y a plus… L’accueil chaleureux, la bonne humeur, l’entraide, bref l’esprit de famille qui règne au sein de l’usine de Brompton en font un milieu de travail où l’on a envie de s’investir pour longtemps. Fidèles à la famille Kruger – qui lui rend bien –, les employés de l’usine Brompton ont en effet développé un fort sentiment d’appartenance pour leur usine. Selon leurs ambitions, certains y grimperont les échelons pour accéder à des postes de cadres. « Passer de stagiaire à un poste de direction, c’est quelque chose qui est réalisable chez nous! Si les gens ont ce désir d’évoluer, nous serons là pour les accompagner », mentionne Mélanie Simon, directrice des ressources humaines.

L’entreprise ayant des ramifications dans différentes villes, il est aussi possible d’accéder à des postes ailleurs et de relever sans cesse de nouveaux défis. Bref, on peut se bâtir une carrière sur mesure au sein de Kruger.

À l’usine de Brompton, en plus des postes de réservistes (machine à papier) qui demandent disponibilité et fiabilité, on recherche des gens de différents métiers (mécanicien industriel, électricien, ingénieur, etc.). « Comme bien des entreprises, nous faisons face au défi de la relève, puisque plusieurs arrivent à leur retraite. Nous sommes donc en quête de nouveaux talents », ajoute Mme Simon.

Un employeur impliqué dans sa communauté

En 70 ans, le portrait de l’arrondissement Brompton a bien changé… Aujourd’hui, c’est tout un quartier qui s’est construit autour de l’usine! Un acteur important dans l’économie sherbrookoise, Kruger appuie aussi plusieurs organismes locaux. Par le biais de l’Association de bienfaisance des employés de Kruger, ce sont 25 000 $ qui sont versés annuellement à plusieurs organisations. Une contribution qui vient tant de la direction de l’entreprise que du personnel, fiers de leur communauté. Kruger contribue aussi à l’histoire, en donnant accès à des terrains lui appartenant pour des fouilles archéologiques en collaboration avec le Musée de la Nature et des Sciences de Sherbrooke.

Consultez le cahier ARRONDISSEMENT DE BROMPTON dans son intégralité en cliquant ici.