Contenu commandité

ANIMAPLUS

Une alimentation optimale pour son animal

L’une des bases fondamentales de la santé de nos compagnons concerne sans aucun doute l’alimentation. Mais dans la marée de milliers de marques de nourriture sèche (en croquettes) disponibles sur le marché, il devient très facile de s’y perdre. Sans compter que certains principes de publicité ont clairement démontré leur efficacité à convaincre le consommateur d’acheter, souvent de manière impulsive. Petit tour d’horizon des principes essentiels à connaître à propos de la nutrition animale.

Une nourriture appropriée pour chaque stade de vie

D’entrée de jeu, il importe d’aborder la question des besoins alimentaires de l’animal. Ceux-ci varient évidemment beaucoup selon son âge, son stade de vie (croissance, adulte, senior) et son niveau d’activité. La plupart des médecins vétérinaires s’entendent pour dire qu’une nourriture dite adéquate pour toutes les étapes de la vie, de la croissance au stade senior, n’est pas recommandée. Tous les animaux sont destinés à changer de nourriture au moins deux fois au cours de leur existence s’ils ne développement pas de condition médicale nécessitant une diète spéciale.   

Animaplus

Pour des chiens et des chats souriants

Plus de 85% des chiens et des chats présentent une santé dentaire inquiétante avant l’âge de quatre ans. Pour les membres de l’équipe du Groupe vétérinaire AnimaPlus, il s’agit de l’un des aspects les plus importants de leur travail. Parce qu’une bouche en santé permet non seulement d’éviter à l’animal une douleur souvent ignorée de son propriétaire, mais également une multitude d’autres problèmes. La prévention demeure évidemment le meilleur moyen d’échapper à des frais qui peuvent s’additionner.

Conséquences multiples
Les animaux font preuve d’une étonnante résistance à la douleur. Malgré une mauvaise santé dentaire, ils mangent comme ils le peuvent, ne se plaignent pas et continuent à jouer. Pourtant, les milliers de bactéries accumulées sous forme de tartre grugent leurs gencives, les faisant saigner au moindre contact; les dents se détachent peu à peu et peuvent même finir par tomber. Leur haleine est souvent insupportable, mais il y a plus: les reins et le foie, qui filtrent les bactéries causées par le tartre accumulé, risquent d’être affectés.