À votre tour

Transfert d’entreprise: une certification pour être mieux outillé

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Le transfert d’entreprise s’étend bien au-delà de la transaction financière. Dans ce processus – où l’aspect humain revêt une importance capitale –, être bien entouré constitue la clé du succès. C’est pourquoi l’Institut de leadership, de concert avec le CTEQ, a lancé la première certification en gestion de transfert d’entreprise au Canada.

«Depuis deux ans, nous avons formé trois cohortes, soit une soixantaine de professionnels certifiés comme conseillers en transfert, note fièrement le président-directeur général du CTEQ, Vincent Lecorne. Cette initiative correspond totalement à notre mission. Il faut savoir qu’au Québec, le défi est bien réel : selon les données, 37 000 entreprises ont révélé s’apprêter à changer de mains entre 2017 et 2022. Les conditions de succès doivent être maximisées.»

Destinée à toute personne qui intervient de près ou de loin dans le processus de transfert – comptable, avocat, fiscaliste, consultant, etc. –, la certification permet de développer une compréhension plus globale des différents contextes et enjeux qui influent sur la démarche. Ces experts, dans leurs domai­nes respectifs, deviennent des professionnels mieux outillés et sont amenés à intégrer une vision qui les sensibilisent à toutes les étapes de l’opération.       

«Au CTEQ, nos conseillers agissent déjà comme des facilitateurs neutres du processus de transfert d’entreprise. Nous avons voulu transposer cette approche dans la réalité privée pour que les participants à la formation puissent s’imprégner de ce regard de facilitateur, qu’ils saisissent la notion humaine dans la démarche. Nous ne sommes plus dans la logique classique qui veut qu’un intervenant satisfasse à tout prix son client», souligne M. Lecorne.

Le président-directeur général précise ici que l’objectif est d’en arriver à un résultat gagnant-gagnant. «L’idée n’est plus que celui qui paie décide, mais plutôt de servir le résultat final, de parvenir à un terrain de négociation pour qu’à la fois le cédant et le repreneur y trouvent leur compte et que le transfert se fasse dans les meilleures conditions. Le but ultime, c’est la vitalité économique, le maintien des emplois, sinon, c’est un échec pour tout le monde.»         


« Au Québec, le défi lié au transfert d’entreprise est bien réel : selon les données, 37000 entreprises ont révélé s’apprêter à changer de mains entre 2017 et 2022. Les conditions de succès doivent être maximisées. C’est à cela que répond la certification en gestion de transfert d’entreprise lancé de concert avec l’Institut de leadership. »
Vincent Lecorne, président-directeur général du CTEQ

Six journées intensives de formation

Très concrète et interactive, la certification en gestion de transfert d’entreprise se présente sous la forme de six journées intensives de formation regroupant de 15 à 20 intervenants. Mises en situation, ateliers d’experts, témoignages de cédants et de repreneurs figurent au menu. Trois modules composent le programme : contexte, enjeux et facteurs de succès d’un transfert; accompagnement des cédants et des repreneurs; et gestion post-transaction.  

«Les intervenants certifiés sont listés dans l’INDEX, qui sera d’ailleurs bientôt rafraîchi. Nous prévoyons également faire évoluer géographiquement la certification pour la rendre plus accessible puisqu’elle n’est actuellement offerte qu’à Montréal. Nous souhaitons aussi aller vers une formation à distance qui serait complémentaire», termine le pdg, qui rappelle que les conseillers du CTEQ peuvent représenter un point de départ pour les entrepreneurs.

Entrevues et rédaction: Johanne Martin

À PROPOS DU CTEQ

Créé en 2015, le CTEQ coordonne les démarches des repreneurs et des cédants dans leur projet de transfert d’entreprise. Présente sur tout le territoire québécois, son équipe de conseillers propose des formations et des événements (sommets, conférences, 5@7, etc.), mais aussi un service de mise en relation et de référencement d’occasions de reprise et de profils de repreneurs, l’INDEX. 

Depuis cinq ans, le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) poursuit  sa mission et rayonne dans le milieu économique. Dans cette série, découvrez l’engagement de personnalités d’affaires qui partagent la même vision du CTEQ devenant ainsi des ambassadeurs ou des membres du conseil d’administration.

ctequebec.com