Samuel Houde s’est incliné 7-2 devant Blake Murray des Wolves de Sudbury, au premier tour de la eCoupe Memorial.
Samuel Houde s’est incliné 7-2 devant Blake Murray des Wolves de Sudbury, au premier tour de la eCoupe Memorial.

Samuel Houde éliminé à la coupe Memorial virtuelle

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Le parcours du capitaine des Saguenéens Samuel Houde est déjà terminé, au tournoi de la eCoupe Memorial de la Ligue canadienne de hockey (LCH). Le représentant de la formation chicoutimienne à la compétition amicale du jeu NHL21 sur la console PlayStation 4 s’est incliné au premier tour par la marque de 7-2 devant Blake Murray des Wolves de Sudbury.

Samuel Houde va certainement faire des cauchemars en pensant à Quinton Byfield, deuxième choix au dernier repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) par les Kings de Los Angeles, qui a sonné la charge avec quatre buts. Les concepteurs du jeu ont donné une cote moyenne de 77 à l’attaquant qui est tout simplement dominant face à des joueurs qui ont majoritairement une cote en dessous de 60.

«Même dans le jeu, il était gros. Il était trop gros pour la ligue», a convenu Samuel Houde en entrevue téléphonique après la rencontre qui était diffusée en direct sur Facebook et Twitch. 

Les Wolves ont marqué trois buts rapides en troisième période pour mettre le match hors de portée des Sags.

« C’est un homme avec des enfants, a pour sa part souligné Blake Murray lorsqu’il a donné ses impressions du duel sur la diffusion en direct. J’ai essayé d’en tirer profit le plus possible.»

Le match a débuté en force avec un combat dès les premières minutes entre Louis Crevier et Kosta Manikis à la suite d’une bonne mise en échec du défenseur des Sags. Quinton Byfield a ensuite commencé à faire des ravages, marquant deux buts rapides pour permettre aux Wolves de retraiter au vestiaire avec une priorité de 2-0.

Byfield a complété son tour du chapeau en début du deuxième engagement d’un tir sur réception qui n’a laissé aucune chance au gardien Alexis Shank alors que les deux équipes évoluaient à quatre contre quatre. Samuel Houde a ensuite cassé la glace d’un tir de Tristan Pelletier sur une passe de... Samuel Houde.

Tristan Pelletier a inscrit le premier but des Sags, sur une passe de Samuel Houde qui était également au contrôle de la manette de PlayStation.

Le représentant des Wolves est revenu à la charge en troisième avec trois buts sans riposte, dont le quatrième de la rencontre de Byfield. En fin de rencontre, Fabrice Fortin a permis aux Sags de toucher la cible une deuxième fois, célébrant le moment avec un plongeon sur la glace.

« C’est sûr qu’en troisième, ç’a été plus dur. On dirait que j’ai changé ma façon de jouer pour essayer de plus marquer et finalement, je me commettais un peu plus. Il était vraiment bon défensivement. C’était dur d’aller chercher des occasions », d’analyser Samuel Houde qui, malgré cette défaite d’entrée de jeu, n’avait pas à rougir de sa performance.

« Je m’en allais là sans aucune attente. Je savais que j’étais bon, mais il y en a qui sont aussi bons et même meilleurs. Je ne serais pas surpris de le voir gagner le tournoi. Il était vraiment bon défensivement. C’est ce qui peut l’aider à gagner », a-t-il laissé savoir au sujet de son vis-à-vis, qui a maintenant rendez-vous avec l’attaquant des Tigres de Victoriaville Félix Paré en deuxième ronde.

Fabrice Fortin a inscrit le deuxième but des Sags, tard en troisième période.

« J’étais un peu hésitant en première, mais je suis bien revenu en deuxième et par la suite, j’ai bien fait défensivement », a noté le gagnant de l’affrontement Ontario-Québec qui, dans sa préparation, a disputé quelques matchs avec des amis, mais avait aussi regardé les autres affrontements du tournoi au cours des derniers jours.

Malgré deux victoires jeudi en trois duels, les représentants de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) montrent une fiche combinée de 4-7 depuis le début de la compétition. Colin Ratt, du Phoenix de Sherbrooke, Carter Marshison, des Huskies de Rouyn-Noranda, Gabriel Belley-Pelletier, du Drakkar de Baie-Comeau, Félix Paré et Dylan Champagne du Titan d’Acadie-Bathurst ont jusqu’ici accédé à la ronde suivante. Les porte-couleurs de Gatineau, Blainville-Boisbriand, Cap-Breton, Val-d’Or, Drummondville, Charlottetown et Chicoutimi ont été éliminés à leur match inaugural.

Pause prolongée
Sur une note plus sérieuse, le capitaine des Sags estime que la longue pause de la période des Fêtes dans la LHJMQ permettra aux joueurs de prendre du repos après une demi-saison très mouvementée. Les joueurs des Sags poursuivront l’entraînement pour encore quelques jours avant de rentrer à la maison.

« Ça va faire grandement du bien, laisse tomber Samuel Houde. Les gars ont tous hâte de voir leur famille. Dans plusieurs équipes, les joueurs sont déjà partis. En ce moment, on en profite pour s’améliorer encore et c’est correct comme ça. Passer presqu’un mois à ne rien faire chez nous, on est tellement habitués avec une grosse routine que ça deviendrait plate. Le fait de partir un peu plus tard peut être bénéfique. »

Le vidéo du match est disponible ici.