Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le centre Georges-Vézina pourrait bientôt accueillir une bulle de la LHJMQ.
Le centre Georges-Vézina pourrait bientôt accueillir une bulle de la LHJMQ.

Les Sags foncent pour accueillir une bulle de la LHJMQ

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les dirigeants des Saguenéens vont de l’avant avec leurs démarches pour accueillir l’une des prochaines « bulles » de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) après la pause des Fêtes. 

Advenant qu’il ne soit pas possible d’effectuer des voyages entre les différentes villes avec la levée des zones rouges d’ici le 17 janvier, date prévue du retour au jeu, ce qui semble bien improbable en ce moment, les autorités de la LHJMQ planchent actuellement sur la mise en place d’une première série d’environnements protégés plus restreints qu’à Québec, où l’on a accueilli sept équipes qui disputaient chacune six rencontres. 

Dès le départ, après avoir reçu le cahier des charges, les responsables de l’organisation chicoutimienne avaient démontré de l’intérêt, mais devaient faire plusieurs démarches avant de confirmer leurs intentions. Parmi les exigences, les équipes intéressées devaient pouvoir compter sur certaines infrastructures, notamment plusieurs vestiaires dans leur aréna, ce dont dispose le centre Georges-Vézina, la présence sur le territoire d’hôtels avec des salles pouvant être mises à la disposition des différentes équipes et que le tout soit le plus centralisé possible. À la fin de l’analyse, les Sags ont décidé de sauter dans l’aventure et feront parvenir leur candidature la semaine prochaine en attendant une réponse qui ne devrait pas tarder. Quelques autres équipes ont également fait part de leur désir d’accueillir l’une de ces bulles. 

« La ligue va décider comment les bulles vont fonctionner. On n’a pas encore la façon. Il y a plusieurs possibilités et les dirigeants de la ligue sont en train d’étudier la question. De toute manière, que ce soit une petite ou une moyenne bulle, on est équipés pour la recevoir », assure le directeur des opérations de l’équipe, Serge Proulx. Il précise que les autorités de Saguenay se sont montrées favorables à participer à la réalisation de ce projet et quelques détails sont à confirmer, notamment auprès de Promotion Saguenay. 

« On ne fera aucun profit avec la présentation de la bulle, expose Serge Proulx. On le fait pour permettre à l’économie et à nos partenaires comme les hôtels de pouvoir en bénéficier. On le fait aussi par fierté. On est une région fière et on veut mettre à contribution la qualité de notre organisation et nos employés au profit des autres équipes de la LHJMQ. »

Le directeur des opérations des Saguenéens, Serge Proulx.