Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Comme ses homologues à travers la LHJMQ, le directeur général des Saguenéens Yanick Jean aura jusqu’au 25 janvier à midi pour réaliser des échanges.
Comme ses homologues à travers la LHJMQ, le directeur général des Saguenéens Yanick Jean aura jusqu’au 25 janvier à midi pour réaliser des échanges.

La période des transactions dans la LHJMQ prolongée jusqu’au 25 janvier

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Sans surprise, la période des transactions sera prolongée de quelques semaines dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La date limite initialement prévue le 6 janvier 2021 a été repoussée au 25 janvier, soit après le retour au jeu, le 22 janvier prochain. Le directeur général des Saguenéens, Yanick Jean, aurait toutefois préféré pouvoir profiter d’encore plus de temps.

« J’étais convaincu que ce serait la mi-février. Maintenant, ils ont mis ça à la fin janvier. Que veux-tu que je dise, ce n’est pas moi qui décide, mais c’est sûr que ça ne fait pas mon affaire », a-t-il laissé tomber lors d’une entrevue téléphonique.

La semaine dernière, Yanick Jean avait déjà annoncé son intention d’être patient et d’utiliser tout le temps mis à sa disposition afin d’avoir le portrait le plus précis possible de la situation. S’il n’est pas en mesure de dire si cette nouvelle date change sa stratégie, il ne bousculera pas non plus les choses lors des prochains jours.

Le retour au jeu se fera dans quatre bulles au Québec, dont une à Chicoutimi, ainsi qu’à Shawinigan, Rimouski et Drummondville. Les trois équipes dans chaque environnement protégé disputeront chacune deux rencontres du 22 au 24 janvier. C’est donc dire que les membres de l’état-major des 18 équipes auront l’occasion d’évaluer leur formation une dernière fois lors de ces deux matchs, avant de prendre les décisions finales sur les changements à apporter.

«Ça n’aura aucun impact que la fin soit le 25 ou le 6 janvier. La lecture des deux premiers matchs au retour ne changera absolument rien. On va faire jouer des joueurs qui auront été en quarantaine pendant 14 jours au retour du Championnat du monde junior. Ce sont des gars qui n’auront pas patiné pendant deux semaines et bang, on va jouer deux matchs. Ça n’aura rien à voir dans l’évaluation de nos attentes», d’estimer Yanick Jean. 

Trois autres bulles, de plus grande envergure prendront place après la fin de la période des transactions, du 29 janvier au 6 février, à Rimouski, Drummondville et Chicoutimi, avec quatre équipes qui joueront six rencontres pour un total de 12 matchs. Dans les Maritimes, le calendrier des six équipes doit reprendre normalement à compter du 22 janvier. 

Depuis l’ouverture des marchés la semaine dernière, moins d’une dizaine des transactions ont été bouclées à travers la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La plus importante a fait passer l’attaquant de 19 ans Nathan Légaré du Drakkar de Baie-Comeau aux Foreurs de Val-d’Or en retour de cinq choix au repêchage et du défenseur de 16 ans Justin Sullivan, choix de 3e ronde au dernier repêchage.