Anthony D’Amours de l’Océanic élu joueur humanitaire de la LHJMQ [VIDÉO]

Océanic

Anthony D’Amours de l’Océanic élu joueur humanitaire de la LHJMQ [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Anthony D’Amours de l’Océanic a été élu joueur humanitaire de l’année de la LHJMQ. Le dévoilement du récipiendaire du trophée a été annoncé mardi par l’ancien porte-couleurs des Voltigeurs de Drummondville et de l’Océanic de Rimouski, Charles-David Beaudoin, qui a lui-même remporté ce trophée lors de la saison 2013-2014, alors qu’il évoluait dans l’uniforme des Drummondvillois.
Océanic: une saison atypique sous le signe de la progression

Océanic

Océanic: une saison atypique sous le signe de la progression

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
S’il reconnaît que la dernière année de l’Océanic de Rimouski en a été une d’adaptation, hors norme et émotive, Serge Beausoleil retient un mot pour la qualifier : progression. Après une première moitié de saison difficile, où il était impossible d’aligner les victoires, ses joueurs ont trouvé leur rythme dans la deuxième portion de la campagne 2020-2021, tant et si bien qu’ils ont réussi à se rendre en deuxième ronde des séries éliminatoires après avoir vaincu, contre toute attente, les Cataractes de Shawinigan.
C’est fini pour l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

C’est fini pour l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Les Foreurs sont passés en demi-finale de séries de la LHJMQ mardi en disposant de l’Océanic par une écrasante victoire de 8-2 au Centre Vidéotron. Val-d’Or a éliminé Rimouski en trois matchs. La troupe de Daniel Renaud joint ainsi les Saguenéens de Chicoutimi dans le carré d’as des séries.
Faux cas de COVID-19: toute une frousse pour l’Océanic et les Foreurs

Océanic

Faux cas de COVID-19: toute une frousse pour l’Océanic et les Foreurs

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
La nouvelle tombée dimanche soir, faisant état d’un possible cas de COVID-19 au sein de l’Océanic, a créé tout un émoi au sein des formations de Rimouski et de Val-d’Or. Les membres des deux équipes, qui doivent s’affronter pour un troisième match de deuxième ronde des séries éliminatoires au Centre Vidéotron de Québec, sont passés par toute la gamme des émotions : choc, déception, doutes, incrédulité… Ils ont finalement poussé un soupir de soulagement lundi matin lorsqu’ils ont reçu le feu vert de la direction de la santé publique.
Possible cas de COVID-19 au sein de l’Océanic

Océanic

Possible cas de COVID-19 au sein de l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’Océanic n’entendait pas baisser les bras lors du troisième match de deuxième ronde des séries contre les Foreurs de Val-d’Or. Selon Serge Beausoleil, ses hommes ne prévoyaient pas se rendre au Centre Vidéotron de Québec en envisageant d’être éliminés lors du match initialement placé à l’horaire lundi. Tel était l’état d’esprit des troupes avant que ne tombe la nouvelle, en début de soirée dimanche, qu’une enquête épidémiologique était ouverte en raison d’un possible cas de COVID-19 au sein de l’organisation rimouskoise.
Rimouski 0/Val-d’Or 3: l’Océanic blanchi par les Foreurs

Oceanic

Rimouski 0/Val-d’Or 3: l’Océanic blanchi par les Foreurs

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Les Foreurs ont démontré leur puissance en échec avant tout au cours des trois périodes de jeu du deuxième match de la série de quarts de finale 3 de 5 qui les opposaient à l’Océanic, samedi, au Centre Vidéotron de Québec. Pour arriver à blanchir le club rimouskois par la marque de 3-0, ils ont toutefois eu fort à faire pour percer la muraille de son gardien Creed Jones, qui a réalisé 45 arrêts, dont certains fort spectaculaires.
Rimouski 2/Val-d’Or 6: l’Océanic échappe le premier match au profit des Foreurs

Océanic

Rimouski 2/Val-d’Or 6: l’Océanic échappe le premier match au profit des Foreurs

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après une première période où l’Océanic a laissé bien peu d’occasions de marquer aux Foreurs, les Rimouskois ont peiné à trouver leur rythme lors des deux dernières périodes du match de vendredi contre un adversaire coriace. En marge du premier match de la deuxième ronde de série visant l’obtention de la Coupe du Président disputé dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron de Québec, Val-d’Or bénéficie d’un départ en lion de 6-2 aux dépens des Bas-Laurentiens.
Série Rimouski vs Val-d’Or: l’Océanic appliquera la même recette que celle contre les Cataractes

Océanic

Série Rimouski vs Val-d’Or: l’Océanic appliquera la même recette que celle contre les Cataractes

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
«Pour nous, c’est la même soupe, estime Serge Beausoleil en parlant de la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe du Président 2021 qui opposera l’Océanic aux Foreurs à compter de vendredi dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron de Québec. Pour nous, Val-d’Or, ce sont les Cataractes ++!» En d’autres termes, l’entraîneur-chef de Rimouski entend appliquer la même recette que celle qui a permis à son club de gagner la première ronde contre Trois-Rivières.
L’Océanic n’a rien à perdre dans son ultime match contre les Cataractes

Océanic

L’Océanic n’a rien à perdre dans son ultime match contre les Cataractes

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après avoir battu les Cataractes de Shawinigan deux fois contre toute attente, l’Océanic de Rimouski livrera son ultime duel de la même façon qu’il l’a fait depuis le début de cette série éliminatoire de premier tour, c’est-à-dire sans se mettre de pression. Pour Serge Beausoleil, son club n’a rien à perdre en prévision de ce match contre la formation de Ron Choules, qui sera disputé vendredi dans l’environnement protégé du Centre Gervais Auto de Shawinigan.
Bourque s’occupe de l’Océanic

Cataractes

Bourque s’occupe de l’Océanic

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Discret depuis le début de la série face à l’Océanic, Mavrik Bourque a fait la différence lundi soir. Avec un tour du chapeau, le capitaine des Cataractes a mené son club à une victoire de 5-2 qui lui permet de prendre l’avance 2-1 dans cette série trois de cinq qui se poursuivra mercredi au centre Gervais Auto.
Une absence dure à avaler pour Zachary Bolduc

Océanic

Une absence dure à avaler pour Zachary Bolduc

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
L’attaquant de l’Océanic de Rimouski Zachary Bolduc ne cache pas qu’il trouve un peu dur à avaler de se retrouver de nouveau sur la touche en raison de la blessure qu’il a subie contre les Tigres de Victoriaville et qui pourrait lui faire rater le reste de la saison et les séries.
Absence prolongée pour Zachary Bolduc

Océanic

Absence prolongée pour Zachary Bolduc

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’Océanic de Rimouski sera privé de son meilleur attaquant pour un minimum de six à huit semaines. Zachary Bolduc s’est blessé au bas du corps lors du match de mardi contre les Tigres à Victoriaville. Par conséquent, il est probable qu’il ratera le reste de la saison.
Rimouski 1/Victoriaville 9: les Tigres engloutissent l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 1/Victoriaville 9: les Tigres engloutissent l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’Océanic a connu une soirée très difficile, mardi soir, alors que les Tigres lui ont infligé une cuisante défaite de 9 à 1 au Colisée Desjardins de Victoriaville. Après avoir encaissé son pire revers de la saison, la troupe de Rimouski voudra sans doute oublier ce match.
Un défi de taille attend l’Océanic en fin de semaine

Océanic

Un défi de taille attend l’Océanic en fin de semaine

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
RIMOUSKI — Après une pause de deux semaines sans matchs qui aura permis aux joueurs de se reposer, l’Océanic s’est soumis à de solides entraînements en vue des matchs prévus dès cette fin de semaine, alors qu’ils prendront part à quatre duels en cinq jours dans l’environnement protégé du Colisée Desjardins de Victoriaville. Les troupiers de Rimouski sont conscients que si la mission n’est pas impossible, elle s’avèrera pour le moins ardue.
Rimouski 1/Drummondville 3: un autre mauvais départ pour l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 1/Drummondville 3: un autre mauvais départ pour l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Si les chances de marquer et les lancers dangereux ont été à l’avantage de l’Océanic qui a dominé les Voltigeurs au chapitre des tirs au but (32-23), les Rimouskois ont encore une fois connu un mauvais départ, dimanche, lors du dernier match de l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Pour ce sixième match en neuf jours, la troupe bas-laurentienne a courbé l’échine 3 à 1 devant Drummondville.
Rimouski 5 / Blainville-Boisbriand 6: l’Océanic coulé par trop d’erreurs et de mauvais buts [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 5 / Blainville-Boisbriand 6: l’Océanic coulé par trop d’erreurs et de mauvais buts [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Si l’Océanic s’est incliné par un seul but devant l’Armada de Blainville-Boisbriand samedi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski, Serge Beausoleil était mécontent du match livré par ses hommes. Selon l’entraîneur-chef rimouskois, le revers de 6 à 5 s’explique par un trop grand nombre d’erreurs et de mauvais buts.
Rimouski 2/Val-d’Or 1: l’Océanic met fin à une longue séquence victorieuse des Foreurs

Océanic

Rimouski 2/Val-d’Or 1: l’Océanic met fin à une longue séquence victorieuse des Foreurs

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Personne n’aurait pu prévoir que l’Océanic de Rimouski mettrait fin à une séquence de 10 gains consécutifs des puissants Foreurs. C’est pourtant ce qui est survenu, jeudi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski, alors que les hommes de Serge Beausoleil l’ont emporté 2 à 1 sur Val-d’Or.
Une bonne période n’aura pas suffi à l’Océanic pour vaincre l’Armada [VIDÉO]

Océanic

Une bonne période n’aura pas suffi à l’Océanic pour vaincre l’Armada [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après avoir tiré de l’arrière par quatre buts, l’Océanic a fait une remontée spectaculaire en deuxième période et en tout début de troisième pour créer l’égalité lors du match de mardi l’opposant à l’Armada dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Mais, l’effort n’aura pas suffi puisque la troupe bas-laurentienne a baissé pavillon devant la formation de Blainville-Boisbriand par la marque de 7 à 5.
Les Voltigeurs prennent leur revanche sur l'Océanic [VIDÉO]

Océanic

Les Voltigeurs prennent leur revanche sur l'Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après la défaite essuyée samedi, les Voltigeurs de Drummondville ont pris leur revanche sur l’Océanic en l’emportant 3 à 2, lundi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Il s’agissait du deuxième match entre les deux formations qui aurait dû se tenir dimanche, mais qui avait été reporté en raison d’un bris des compresseurs qui compromettait la sécurité de la glace.
Rimouski 3/Voltigeurs 2: une victoire de l’Océanic à la mémoire de Maurice Tanguay

Océanic

Rimouski 3/Voltigeurs 2: une victoire de l’Océanic à la mémoire de Maurice Tanguay

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
À l’issue d’une cérémonie présentée en ouverture du match de samedi à la mémoire du père fondateur du club l’Océanic, c’est dans une ambiance empreinte de beaucoup d’émotion que «ses petits gars», comme Maurice Tanguay les appelait affectueusement, ont signé une victoire à sa mémoire par la marque de 3 à 2 sur les Voltigeurs de Drummondville dans le nouvel environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.
L’Océanic s’attend à une bulle très relevée

Océanic

L’Océanic s’attend à une bulle très relevée

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
À l’aube de la mise en place d’un nouvel environnement protégé de neuf jours qui s’ouvrira samedi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski avec un affrontement contre les Voltigeurs de Drummondville, l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, s’attend à une bulle très relevée.
Décès de Maurice Tanguay: «On perd un grand philanthrope» 

Océanic

Décès de Maurice Tanguay: «On perd un grand philanthrope» 

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
«On perd un grand humain et un philanthrope, laisse tomber à chaud le sénateur et ex-maire de Rimouski, Éric Forest, une minute après avoir appris le décès de Maurice Tanguay. Au-delà de ses réussites en affaires, ce que je retiens de cet homme-là, c’est sa générosité incommensurable. Il a donné beaucoup à la région de Rimouski, tout comme à la grandeur du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Il a contribué à beaucoup, beaucoup d’événements et d’organisations.»
Rimouski 2/Rouyn-Noranda 3: un manque de cohésion coule l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 2/Rouyn-Noranda 3: un manque de cohésion coule l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
En dépit d’un pointage serré de 3 à 2 au profit des Huskies, Serge Beausoleil n’était vraiment pas fier de ses hommes à l’issue du match disputé dimanche dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron de Québec. Selon l’entraîneur-chef, les joueurs de l’Océanic ont travaillé de façon individuelle et ont manqué de détermination. De plus, malgré une domination de Rimouski sur Rouyn-Noranda au chapitre des tirs au but avec 25-20, Samuel Richard a eu l’avantage sur son vis-à-vis Creed Jones.
Jones arrive, Louis-Jean envoyé au ballotage

Océanic

Jones arrive, Louis-Jean envoyé au ballotage

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’Océanic souhaitait bénéficier d’un peu plus d’expérience devant le filet qui, a rappelé Serge Beausoleil, est une «position essentielle et cruciale». Or, avec le retour du gardien de but Creed Jones, libéré des Sea Dogs de St-John le 28 janvier, l’organisation a décidé de sacrifier Darick Louis-Jean et de réassigner le jeune cerbère de 17 ans, Gabriel Boissonneault.
L’Océanic «a manqué de gaz» contre les Cataractes [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic «a manqué de gaz» contre les Cataractes [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Avec un revers de 5 à 2 au profit des Cataractes, l’Océanic a obtenu la marque la moins serrée de toute la bulle qui a pris fin, dimanche, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. «On a manqué de gaz», a résumé Serge Beausoleil. Si son vis-à-vis était satisfait de la victoire de sa troupe, Ron Choules a tout de même souligné qu’il y avait encore beaucoup de travail à faire dans certains aspects du jeu. Chose certaine, Shawinigan devait une fière chandelle à son gardien de but Antoine Coulombe.