Les Mooseheads d’Halifax ont enregistré un cas de COVID-19 parmi les membres du personnel de l’équipe, a annoncé la Ligue de hockey junior majeur du Québec par voie de communiqué samedi.
Les Mooseheads d’Halifax ont enregistré un cas de COVID-19 parmi les membres du personnel de l’équipe, a annoncé la Ligue de hockey junior majeur du Québec par voie de communiqué samedi.

COVID-19: les Mooseheads doivent à leur tour interrompre leurs activités

La Presse Canadienne
Une autre équipe des Maritimes doit interrompre ses activités en raison de la pandémie de coronavirus.

Les Mooseheads d’Halifax ont enregistré un cas de COVID-19 parmi les membres du personnel de l’équipe, a annoncé la Ligue de hockey junior majeur du Québec par voie de communiqué samedi.

Cette personne ne serait pas entrée en contact avec les joueurs ou les membres du personnel hockey, mais ceux-ci se sont placés en quarantaine préventive et la Direction de la santé publique a été contactée.

En conséquence, les Mooseheads ont dû reporter leurs matchs de samedi contre les Islanders de Charlottetown et de mercredi prochain contre les Eagles du Cap-Breton.

Les Mooseheads sont la sixième équipe de la LHJMQ à rapporter au moins un diagnostic positif.

Jeudi, les Sea Dogs de Saint-Jean ont rapporté un cas de coronavirus parmi les membres du personnel de l’équipe, et en conséquence ils ont aussi suspendu leurs activités.

Les Eagles avaient été contraints de le faire également puisqu’ils ont affronté les Sea Dogs mercredi soir.

Au total, les Sea Dogs devront reporter cinq parties d’ici mercredi prochain.

La LHJMQ est la seule des trois ligues de hockey junior majeur au pays à avoir lancé ses activités cette saison. La Ligue de hockey junior majeur de l’Ontario et celle de l’Ouest ont indiqué qu’elles commenceront leurs activités en 2021.