La Tribune
À ses débuts dans la LHJMQ, Jacob Santerre (à gauche) a récolté un point en 11 matchs jusqu’ici. L’attaquant originaire de Farnham a brisé la glace en obtenant une mention d’aide le 30 octobre.
À ses débuts dans la LHJMQ, Jacob Santerre (à gauche) a récolté un point en 11 matchs jusqu’ici. L’attaquant originaire de Farnham a brisé la glace en obtenant une mention d’aide le 30 octobre.

Jacob Santerre évolue sans pression au Cap-Breton

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Loin de Québec et de la «bulle» créée pour les équipes en zone rouge, Jacob Santerre dispute sans tambour ni trompette sa première saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Surtout utilisé à l’aile droite sur le quatrième trio jusqu’ici, le Farnhamien d’origine espère gravir les échelons un à un chez les Eagles du Cap-Breton.