L’équipe de spécialistes de FNX-INNOV réalise le contrôle de la qualité des matériaux pour la construction des nouveaux paddocks au circuit Gilles-Villeneuve.

FNX-INNOV

Maintien de 650 emplois au Québec: FNX-INNOV acquiert le Groupe S.M.

C’est maintenant officiel, le Groupe S.M. a été acquis par la firme québécoise FNX-INNOV. Plusieurs observateurs se sont réjouis de voir un fleuron aussi important de notre économie demeurer une propriété entièrement québécoise. De fait, il s’agit de la plus importante transaction des dernières années pour garder une société de génie-conseil au Québec, ce qui permettra de consolider quelque 650 emplois de haut niveau dans les grands centres, mais aussi dans plusieurs régions du Québec.

Rappelons que le Groupe S.M., qui collaborait à des mégaprojets, tels que la construction du nouveau pont Champlain et à la réfection de l’échangeur Turcot, s’était placé sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers le 24 août dernier. Au terme d’une restructuration, la Cour a autorisé la vente de la quasi-totalité des actifs du Groupe S.M. à FNX-INNOV ­détenue par les actionnaires ­fondateurs de Thornhill Capital, François Gaudreau et Pierre-Yves Méthot.

Le capital humain

Les nouveaux actionnaires ont indiqué que l’acquisition avait été motivée en grande partie par le savoir-faire des équipes en place. «Lors du processus d’évaluation, nous avons été à même de constater la grande qualité du talent et de l’expertise des employés du Groupe S.M. Ils ont un talent singulier et une capacité d’innovation enviable», explique Richard Hélie, un ingénieur et gestionnaire chevronné à qui a été confiée la direction de
FNX-INNOV.

Richard Hélie, chef de la direction de FNX-INNOV

De nouvelles valeurs

Les actionnaires de FNX-INNOV possèdent une vaste expérience en consolidation stratégique d’entreprises et en gestion de la croissance. Ils entendent faire croître l’entreprise et lui redonner ses lettres
de noblesse. Pour ce faire, guidés par des valeurs d’intégrité et de transparence, ils ont procédé à un redressement et à une restructuration en profondeur des activités et de la haute direction. 

«Nous avons la ferme intention d’opérer un changement en instituant une culture d’excellence sans compromis et en proposant une nouvelle offre de service intégrée, où la chaîne d’imputabilité ira de la conception à la réalisation des projets», précise Richard Hélie.

À titre de deuxième plus importante société québécoise de génie-conseil, FNX-INNOV compte en effet mieux répondre aux besoins de ses clients en adoptant une stratégie globale qui inclut l’ingénierie, mais pouvant aussi aller jusqu’à l’approvisionnement et la construction dans certains marchés de niche. «Il s’agit de maintenir une présence aux étapes de l’approvisionnement et de la construction pour s’assurer que tout est conforme aux plans et devis en termes de qualité, de coûts et d’échéanciers, indique le chef de la direction.» 

Un nom à retenir

FNX-INNOV possède déjà les autorisations requises par ­l’Autorité des marchés financiers lui permettant de conclure des contrats publics. La société de génie-conseil mettra à profit la créativité de ses spécialistes et le savoir-faire de ses équipes ­multidisciplinaires dans de nombreux champs d’activité. Au cours des prochaines années, ­FNX-INNOV entend miser sur l’innovation de ses équipes pour se positionner encore plus solidement dans la réalisation des ­projets d’envergure.

FNX-Innov, c’est : 

  • Environ 650 employés
  • 17 bureaux au Canada

Champs d’expertise

  • Infrastructures, mobilité et aménagement
  • Bâtiment
  • Efficacité énergétique
  • Télécommunications
  • Environnement et aménagement
  • Énergie
  • Sciences de la terre
  • Ingénierie des matériaux