Un cas de COVID-19 force la fermeture d'un camp de jour de Gatineau
Un cas de COVID-19 force la fermeture d'un camp de jour de Gatineau

Un cas de COVID-19 force la fermeture d'un camp de jour de Gatineau

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Le camp de jour de l’école du Vieux-Verger sera fermé jusqu’à nouvel ordre après qu’une personne qui a fréquenté l’établissement eut contracté la COVID-19, indique la Ville de Gatineau samedi.

La personne déclarée positive a fréquenté le site du camp de jour les 3 et 4 août. La personne a reçu son diagnostic le 7 août en fin de journée.

La Ville rapporte aussi qu’une personne adulte ayant fréquenté le même camp de jour est considérée comme présentant un risque d’infection élevé. 

«La personne adulte, qui a été jugée à risque élevé le 7 août seulement, a poursuivi ses fonctions pendant toute la semaine du 3 août puisque ce n'est que le 7 août en fin de journée que le cas positif a été connu», détaille la Ville de Gatineau.

« La Ville a donc pris la décision de mettre l’ensemble des animateurs de ce camp de jour en isolement préventif et de fermer le site de l’école du Vieux-Verger afin de prévenir tout risque d’éclosion. »

La Direction de santé publique recommande de plus aux parents et au personnel du site d’être attentifs à l’apparition de symptômes d’ici le 18 août. Les personnes qui présenteraient des symptômes sont priées de communiquer avec le 819 644-4545 ou le 1 877 644-4545.

L'Outaouais a enregistré 703 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

L’Outaouais passe le cap des 700 cas

L’Outaouais a officiellement franchi le cap des 700 cas de COVID-19 confirmés depuis le début de la pandémie.

Le Centre intégré de santé et services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) rapporte 11 nouvelles infections au cours des 24 dernières heures. Le bilan s’élève maintenant à 703.

Le CISSSO indique qu’il y a présentement 45 cas actifs dans la région. Jusqu’à présent, 625 personnes se sont rétablies du virus.

Selon les plus récentes données du CISSSO, il y a trois personnes hospitalisées en Outaouais. Une seule d’entre elles se trouve aux soins intensifs.