Une préposée aux bénéficiaires (PAB) du CHSLD Villa-Bonheur à Granby a été déclarée positive à la COVID-19 mercredi dernier.
Une préposée aux bénéficiaires (PAB) du CHSLD Villa-Bonheur à Granby a été déclarée positive à la COVID-19 mercredi dernier.

Toujours aucun signe d’éclosion à la Villa-Bonheur

Un nouveau cas de coronavirus a été déclaré positif au cours des 24 dernières heures dans le réseau local de services (RLS) de la Haute-Yamaska, faisant grimper le total estrien à 935 personnes infectées.

Pendant ce temps, 14 nouvelles personnes se sont rétablies pour un total de 848 dans la région. En excluant les 25 personnes qui sont décédées des complications de la COVID-19, il ne reste plus donc que 62 personnes qui n’ont pas encore vaincu la maladie.

Une préposée aux bénéficiaires (PAB) du CHSLD Villa-Bonheur à Granby a été déclarée positive à la COVID-19 mercredi dernier.

« Depuis, tous les tests de dépistage effectués dans ce milieu de vie au cours des derniers jours sont revenus négatifs, tant chez les employés que chez les résidents. Aucun résident ou membre du personnel ne présente de symptômes de la COVID-19 », indique Félix Massé, conseiller en communications au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

« Les mesures de prévention et contrôle des infections demeurent et les équipements de protection individuelle sont disponibles. Nous conservons l’isolement de l’unité à titre préventif pour une période de 14 jours suivant ce cas déclaré positif. Cet isolement a pour but d’éviter une éclosion dans une situation où un nouveau cas positif se déclarerait », ajoute-t-il.

À LIRE AUSSI: Cas de COVID au CHSLD Villa-Bonheur: «On est très inquiets pour les résidents»

Depuis le début de la pandémie, il n’y a eu aucune éclosion dans les 26 CHSLD situés sur le territoire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Aucun nouveau décès depuis le 24 avril

Soulignons par ailleurs qu’il n’y a toujours aucun nouveau décès à déplorer depuis le 24 avril, le bilan étant donc toujours à 25 personnes décédées dans la région.

Pour la semaine allant du 25 mai au 31 mai inclusivement, 2384 tests de dépistage ont été prélevés en Estrie. Pendant la même période, huit personnes ont été déclarées positives.

Depuis le début de la pandémie, 19 769 tests ont été effectués sur le territoire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, ce qui apporte un pourcentage de cas confirmés de 4,1 %.

Par ailleurs, la COVID-19 a maintenant fait 4713 morts dans la province, selon des chiffres annoncés mardi.

Le nombre de nouvelles infections était en baisse par rapport à lundi, avec une hausse de 239 nouveaux cas, à 51 593.

Le nombre d’hospitalisations avait reculé de dix à 1175. Deux personnes de moins se trouvaient aux soins intensifs, soit 161. Les soins intensifs reliés à la COVID-19 dans les deux hôpitaux de Sherbrooke sont toujours vides depuis bientôt deux semaines.