Six constats d’infraction pour des rassemblements à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Six constats d’infraction ont été émis ce week-end par les policiers de Trois-Rivières pour le non-respect des consignes de la santé publique liées à la distanciation sociale.

Quatre de ces constats ont été remis à des personnes qui s’étaient rassemblées dans une maison. Au départ, les policiers s’étaient rendus sur place à la suite d’une plainte pour de la musique forte. À leur arrivée sur place, ils ont été à même de constater que les gens qui s’y trouvaient n’habitaient pas tous à la même adresse. Chacun d’entre eux s’est donc vu remettre un constat de 1546 $ incluant les frais.

Deux autres constats de même nature ont aussi émis ces derniers jours, toujours pour des rassemblements interdits.

À ce jour, on dénote donc six constats d’infractions et huit rapports d’infraction générale qui ont été soumis au DPCP avant que tous les corps de police du Québec, dont celui de Trois-Rivières, aient le pouvoir de donner sur-le-champ les constats d’infraction.

La Direction de la police de Trois-Rivières dénombre par ailleurs un total de 71 appels au cours du week-end pascal pour des signalements liés aux consignes et à la COVID-19.