La crise sanitaire a des chances «de susciter une prise de conscience et l'adoption d'appareils et d'applications connectés supplémentaires», estime l'analyste Jonathan Collins de ABI Research.
La crise sanitaire a des chances «de susciter une prise de conscience et l'adoption d'appareils et d'applications connectés supplémentaires», estime l'analyste Jonathan Collins de ABI Research.

Sans les mains, essor des assistants vocaux en temps de pandémie

Rob Lever
Agence France-Presse
WASHINGTON — Dans un monde soudain rétif au toucher, synonyme de risque de contagion, la possibilité de commander les objets à distance suscite un regain d'intérêt.