La Tribune
Plusieurs personnes atteintes de « bélonéphobie », terme médical pour décrire la phobie des aiguilles, déplorent le manque d’empathie qui leur est accordé, tant par le public que par les médecins.
Plusieurs personnes atteintes de « bélonéphobie », terme médical pour décrire la phobie des aiguilles, déplorent le manque d’empathie qui leur est accordé, tant par le public que par les médecins.

Phobie des aiguilles: «Nous ne sommes pas des conspirationnistes»

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
TORONTO — Plusieurs personnes atteintes de « bélonéphobie », terme médical pour décrire la phobie des aiguilles, déplorent le manque d’empathie qui leur est accordé, tant par le public que par les médecins.