La ligue nationale de football a informé que les camps allaient s’amorcer à temps, même si les discussions avec l’Association des joueurs de la NFL sont en cours concernant les tests de dépistage et les protocoles de santé et sécurité.
La ligue nationale de football a informé que les camps allaient s’amorcer à temps, même si les discussions avec l’Association des joueurs de la NFL sont en cours concernant les tests de dépistage et les protocoles de santé et sécurité.

NFL: les joueurs inquiets à la veille des camps 

Les joueurs de la Ligue nationale de football demandent publiquement aux dirigeants de la NFL de se pencher sur plusieurs questions liées à la santé et à la sécurité à la veille des camps d’entraînement.

Samedi, la ligue a informé les équipes que les camps allaient s’amorcer à temps, et ce, même si les discussions avec l’Association des joueurs de la NFL sont en cours concernant les tests de dépistage et les protocoles de santé et sécurité.

Les recrues des Texans de Houston et des Chiefs de Kansas City devraient se rapporter au camp lundi, alors que les recrues des autres équipes doivent se présenter mardi. Les joueurs de toutes les équipes de la NFL doivent arriver d’ici le 28 juillet.

Plusieurs joueurs influents ont exprimé leurs pensées sur les réseaux sociaux, dimanche.

«Nous avons besoin de football, de sports et d’espoir ! La réticence de la NFL à suivre les recommandations de ses propres experts médicaux l’empêchera, a écrit sur Twitter le quart des Saints de La Nouvelle-Orléans Drew Brees. Si la NFL ne fait pas sa part pour garder les joueurs en bonne santé, il n’y a pas de football en 2020. C’est aussi simple que ça.»

Le quart des Seahawks de Seattle Russell Wilson s’est dit inquiet parce que son épouse, la chanteuse Ciara, est enceinte.

«Mon épouse est enceinte. Les camps de la NFL sont sur le point de commencer et il n’y a toujours aucun plan clair quant à la santé des joueurs et la sécurité des familles? Nous voulons jouer au football, mais nous voulons aussi protéger ceux qu’on aime», a-t-il publié sur Twitter.

Le directeur exécutif de l’Association des joueurs de la NFL, DeMaurice Smith, et le président, JC Tretter, ont d’ailleurs témoigné les inquiétudes des joueurs lors d’une visioconférence avec les médias, vendredi.

Ils veulent que les joueurs soient testés régulièrement. Un comité conjoint de médecins et d’entraîneurs de conditionnement physique a été formé par la NFL.

L’autre problème soulevé est le nombre de matchs préparatoires. La NFL a prévu de réduire le calendrier préparatoire de quatre à deux parties alors que l’Association des joueurs souhaite ne pas en jouer du tout.

Les joueurs souhaitaient également une période d’acclimatation de 45 jours pour éviter les blessures. La ligue leur a demandé de se rapporter plus tôt, mais l’association a refusé. Des questions demeurent quant aux mesures de protection pour les joueurs qui décideraient de déclarer forfait pour la saison. De plus, l’association attend toujours que chaque équipe envoie son plan de réponse d’urgence face aux maladies infectieuses.

«Ce que vous voyez aujourd’hui, ce sont nos gars qui se tiennent debout les uns pour les autres et pour le travail que leur association a fait afin de garder le plus possible tout le monde en sécurité, a affirmé Tretter. La NFL doit écouter l’association et adopter les recommandations des experts.»

Sous la convention collective actuelle, la NFL a le droit d’imposer des dates aux équipes pour que les joueurs se rapportent aux camps. Les équipes peuvent quant à elles donner des amendes aux joueurs qui refusent de se rapporter.

L’Association des joueurs de la NFL peut soumettre un grief pour faire valoir que la ligue ne fournit pas un environnement de travail sûr dans le cadre de la convention collective.