Le nombre de décès liés à la COVID-19 demeure stable à 34 personnes depuis le 6 octobre.
Le nombre de décès liés à la COVID-19 demeure stable à 34 personnes depuis le 6 octobre.

Moins de nouveaux cas en Estrie, mais davantage d’hospitalisations

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Il y a trois bonnes nouvelles et une mauvaise nouvelle dans le bilan quotidien des nouveaux cas de COVID-19 présenté mardi par la Santé publique de l’Estrie. D’abord, la première bonne nouvelle : le nombre de nouveaux cas est clairement à la baisse avec seulement 22 nouveaux cas recensés au cours des dernières heures.

Rappelons que des hausses quotidiennes de 47, 44, 60, 25 et 31 cas avaient été enregistrées dans les jours précédents.

Ensuite, la seconde bonne nouvelle : l’agrégat du secteur d’Ascot, à Sherbrooke est maintenant terminé. Le bilan est de 118 personnes infectées dans ce quartier multiethnique de Sherbrooke. Le nombre inhabituel de cas relevés dans ce quartier populeux, où de nombreuses communautés vivent tissées serré, avait amené la Santé publique à déployer de grands moyens avec tous ses partenaires du milieu pour arrêter la propagation de la COVID-19. Cet épisode est maintenant clos.

Une autre bonne nouvelle, la troisième de ce bilan quotidien présenté mardi : du renfort est attendu dès mardi au CHSLD de Lac-Mégantic.

« Dès mardi, une première équipe de huit aides de service de la Croix-Rouge canadienne arrivera au CSSS du Granit (sur la rue Laval), secteur CHSLD. Cette nouvelle équipe sera en place pour offrir des soins et des services aux usagers de cette installation. Une deuxième équipe, toujours composée de huit aides de service, entrera en fonction le 23 octobre. À ces équipes s’ajouteront également deux gestionnaires de la Croix-Rouge. Merci pour ce soutien qui assure la sécurité de nos usagers tout en permettant à notre personnel de se reposer et de revenir au travail en pleine forme », indique-t-on du côté du service des communications du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Il faut cependant enchainer avec la mauvaise nouvelle du jour : le nombre d’hospitalisations est fortement à la hausse avec 14 personnes hospitalisées, dont deux personnes qui se trouvent aux soins intensifs à Sherbrooke. Lundi, il y avait huit personnes hospitalisées et personne ne se trouvait aux soins intensifs.

Le nombre de décès liés à la COVID-19 demeure stable à 34 personnes depuis le 6 octobre.

La hausse du nombre d’hospitalisations n’est pas étonnante en raison du grand nombre d’éclosions survenues en cours dans des milieux où se trouvent des personnes vulnérables aux complications de la COVID-19, c’est-à-dire des CHSLD et des résidences privées pour aînés (RPA).

Rappelons les principales éclosions récentes : celle au CSSS du Granit, secteur CHSLD, qui a touché 20 aînés jusqu’ici (un nouveau cas positif s’est ajouté mardi), celle à la RPA Résidence Village Harmonie de Lac-Mégantic, où sept résidents ont contracté la COVID-19, ainsi que l’éclosion à la Résidence du Mont de Granby où 27 résidents luttent contre la COVID-19.

Entre le mois de mars et la fin août, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS avait hospitalisé un peu moins de 70 Estriens à cause des complications liées à la COVID-19. Depuis la fin août, le CIUSSS compte maintenant 159 hospitalisations cumulatives.

Le nombre d’Estriens atteints par la COVID-19 depuis le début de la pandémie est maintenant de 2376. Toutefois, le nombre de personnes rétablies grimpe à 2004. Il faut aussi soustraire les 34 personnes décédées. Il reste donc 338 cas de COVID-19 toujours actifs sur l’ensemble du territoire.