Les masques de Marie fil

Marie-Philippe Filteau, propriétaire de Marie fil, n’est pas du genre à offrir des produits pour la consommation. Son créneau est le zéro déchet écologique. Elle propose ce dont les gens ont vraiment besoin. Elle a donc réfléchi avant de décider de faire des masques. Mais la demande ne cessait de s’accroître.

«Après une réflexion, des recherches et quelques expérimentations, j’ai trouvé un patron que j’aime coudre et j’ai décidé de faire un modèle avec l’extérieur en polyester et l’intérieur en coton de t-shirt. J’ai acheté des tissus pour cela», explique-t-elle. 

Son entreprise roule à plein régime ces jours-ci. La réponse a été instantanée, aucun de ses produits ne s’est jamais vendu aussi rapidement. Depuis mardi dernier, son site transactionnel a reçu plus de 250 commandes. «Normalement, les gens réfléchissent avant d’acheter mes produits, pas là», ajoute la femme d’affaires.

Marie fil propose des masques avec des motifs et d'autres unis, à caractère intemporel.

Elle propose des masques unis à caractère intemporel et également des masques avec des motifs qui font sourire les gens. En particulier, un modèle fait avec un tissu imprimé arc-en-ciel créé par l’illustratrice Katrinn Pelletier. «Ça a été un coup de cœur. On s’est appelé pour discuter du projet et en trois jours je faisais imprimer le tissu à Montréal.»

Celle qui était inquiète en voyant les salons d’artisans annulés voit aujourd’hui son entreprise rouler à plein régime. En plus des particuliers qui achètent en ligne, les épiceries qui offrent des produits de Marie fil attendent leur commande de masques. La prochaine livraison de tissus permettra de continuer de répondre à cette demande.

Les masques de Marie fil sont proposés en quatre tailles. Ils se vendent entre 13,50 $ et 16,00 $. On peut les commander directement sur le site www.mariefil.com