Jean-François Roberge
Jean-François Roberge

Le secondaire à distance, un «scénario parmi d’autres», dit Roberge

Marie-Eve Morasse
Marie-Eve Morasse
La Presse
Faire l’enseignement à distance cet automne n’est qu’un scénario parmi d’autres pour les élèves du secondaire, assure le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge.

En mêlée de presse mercredi, le ministre a déclaré qu’il examinait tous les scénarios possibles pour la rentrée de septembre.

«Mais, évidemment, ce n’est pas très compliqué de penser qu’il y a un scénario identique à ce qu’on a en ce moment, de ne rouvrir que pour le primaire et le préscolaire puis d’avoir de l’enseignement à distance pour le secondaire », a poursuivi Jean-François Roberge.

Il rectifie le tir jeudi. «Soyons clairs : je vais tout faire pour que tous les élèves, ceux du primaire comme ceux du secondaire, puissent retourner à l’école pour la rentrée de septembre prochain», écrit le ministre sur sa page Facebook.

Plus de détails sur le site de La Presse