Les joueurs de la NFL seront testés quotidiennement pour le coronavirus pendant au moins les deux premières semaines du camp d'entraînement.
Les joueurs de la NFL seront testés quotidiennement pour le coronavirus pendant au moins les deux premières semaines du camp d'entraînement.

La NFL laisserait tomber les matchs préparatoires

Rob Maaddi
Associated Press
La NFL a proposé de laisser tomber les matchs préparatoires cette année, a déclaré une personne au courant du dossier.

C'était là le souhait de l'Association des joueurs; la ligue avait plutôt parlé d'un calendrier de deux matchs hors-concours par équipe.

Mais lundi, une source a dit que la NFL va délaisser les matchs préparatoires et offrir aux joueurs 18 jours pour s'acclimater, soit 11 jours de plus que prévu. La personne a parlé sous couvert d'anonymat, car rien n'a été annoncé officiellement.

Plus tôt lundi, la ligue a fait savoir que les joueurs seront testés quotidiennement pour le coronavirus pendant au moins les deux premières semaines du camp d'entraînement, selon les nouveaux protocoles.

Les recrues de Houston et Kansas City devaient se présenter aux camps lundi. Les recrues des autres équipes commenceront à arriver mardi.

Le Dr Allen Sills, médecin-chef de la NFL, a déclaré que plus d'un test négatif était nécessaire avant que les joueurs entrent dans les installations pour commencer les examens physiques, ou toute forme d'activité d'équipe.

Après deux semaines de tests quotidiens, si le taux de positivité de ces tests tombe en dessous de 5% chez les joueurs et les individus de niveau I et II, comme décrit dans les protocoles précédents de la NFL, les tests seraient effectués tous les deux jours. Si le taux de positivité ne tombe pas en dessous de ce seuil, les tests quotidiens se poursuivront jusqu'à ce qu'il baisse.

«Ces protocoles sont des documents qui vivent et respirent, dans le sens qu'ils changeront à mesure que nous acquerrons de nouvelles connaissances sur ce virus, à mesure que nous acquerrons de nouvelles connaissances sur la transmission, à mesure que nous acquerrons de nouvelles connaissances sur les tests et de nouvelles techniques, a dit Sills. Nous prévoyons vraiment que ces protocoles changeront.»

La NFL a sollicité la contribution d'autres ligues déjà revenues à l'action, y compris des ligues à l'extérieur du pays. On ne sait pas combien de tests positifs entraîneraient l'arrêt de la saison de football.

«Ce sont des problèmes complexes qui impliquent de nombreux facteurs, a dit Sills. Nous le regardons beaucoup du point de vue médical et de santé publique. Nous voulons nous assurer que nous créons avant tout l'environnement le plus sûr possible pour nos joueurs, pour nos entraîneurs et notre personnel.

«Nous opérons également dans l'optique de l'environnement le plus sûr pour chacun des emplacements de nos clubs, ce qui signifie une communication continue et régulière avec les autorités de santé publique de ces régions.»

La ligue et la NFLPA ont déjà finalisé les protocoles concernant les déplacements des équipes et les médias, et mis à jour le protocole des installations pour aborder le camp d'entraînement sur la base des recommandations d'un comité mixte de médecins, d'entraîneurs et d'entraîneurs de conditionnement, établi par la ligue et le syndicat des joueurs.

«Notre syndicat a fait pression pour les protocoles de test, de traçage et de traitement les plus solides pour assurer la sécurité de nos joueurs. Les protocoles de test que nous avons acceptés sont un facteur essentiel qui nous aidera à retourner au travail en toute sécurité et nous donnera les meilleures chances de jouer et de terminer la saison», a déclaré le syndicat dans un communiqué, lundi.

Vendredi, la ligue a envoyé aux joueurs et aux équipes un «protocole d'éducation» pour le camp qui oblige les clubs à distribuer du matériel éducatif et à organiser des séances éducatives pour les joueurs, le personnel et les membres de la famille.

«Tout ce que nous faisons est centré sur le concept d'atténuation des risques, a déclaré Sills. Nous ne pouvons pas éliminer les risques, mais nous essayons de les atténuer autant que possible pour tout le monde. Nous savons que ce sera une responsabilité partagée.»

Sills a souligné l'importance d'un comportement responsable loin des installations des équipes. Contrairement à la NBA et à la LNH, la NFL ne peut pas mettre ses clubs dans un environnement de type 'bulle'.

«Ce qui est bon pour les joueurs et ce qui rend les joueurs et leurs familles plus sûrs rend également les entraîneurs, le personnel et les équipes plus sûrs et, très franchement, cela rend (aussi) nos communautés plus sûres», a déclaré Sills.

Les tests se dérouleront dans un laboratoire national. La ligue a parlé avec le CDC; le groupe de travail de la Maison Blanche; un certain nombre de responsables de la santé publique; les experts en maladies infectieuses et les responsables nationaux de la médecine de laboratoire, pour s'assurer que le protocole d'analyse n'aurait pas un impact négatif sur l'approvisionnement en tests ou sur le système de santé, aux États-Unis.

«Nous avons reçu une réponse unanime à tous les niveaux selon laquelle cela n'aurait pas d'effet négatif, a déclaré Sills. C'est un point très important pour nous, nous prenons cette responsabilité très au sérieux.»